1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 6h - Ukraine : "La France n'a pas à être entraînée" dans cette guerre, estime Dupont-Aignan
2 min de lecture

Les infos de 6h - Ukraine : "La France n'a pas à être entraînée" dans cette guerre, estime Dupont-Aignan

Après les mots de Volodymyr Zelensky devant les députés français, Nicolas Dupont-Aignan candidat de Debout la France, dénonce un "chantage émotionnel général".

Nicolas Dupont-Aignan sera candidat dans la 8e circonscription de l'Essonne
Nicolas Dupont-Aignan sera candidat dans la 8e circonscription de l'Essonne
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Le journal RTL de 6h du 24 mars 2022
00:09:06
Les infos de 6h - Ukraine : "La France n'a pas à être entraînée" dans cette guerre, estime Dupont-Ai
00:09:06
Tom Lefevre - édité par William Vuillez

Le groupe Renault annonce cesser ses activités en Russie. "Les activités de l’usine Renault de Moscou sont suspendues à partir de ce jour" annonce le constructeur dans un communiqué de presse. Renault prend cette décision après les mots très forts de Volodymyr Zelensky : "Ne soyez pas les sponsors de la machine de guerre russe", a dit le président ukrainien en visioconférence aux députés français. 

Nicolas Dupont-Aignan candidat de Debout la France, n'a visiblement pas été très sensible aux mots de Zelensky. "Le chantage émotionnel général. On est tous pareil devant les horreurs de la guerre. Simplement, comment on en sort ? Je suis venu écouter le président Zelensky et j'ai vu que malheureusement, il n'y avait pas de sa part, une main vers la paix, qui serait le meilleur moyen de protéger sa population", explique-t-il.

"Ce sont les Ukrainiens qui souffrent le plus et moi je ne veux pas d'un peuple martyre. Dans la vie politique, il faut avoir un cœur mais faut avoir un cerveau. En l'occurrence, moi j'estime que la France n'a pas à être entraînée dans une guerre dangereuse pour tout le continent", estime le candidat à la présidentielle.

"Comment on en sort ? On fait de l'Ukraine un pays martyre ? On déménage 40 millions d'habitants. Eh bien on a un plan de paix, j'ai proposé un plan de paix : retrait des troupes russes, neutralité de l'Ukraine comme l'Autriche, la Suède et la Finlande, autonomie constitutionnelle du Donbass, reconstruction de l'Ukraine, voilà mon plan de paix", dit-il.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Guerre en Ukraine - Il y a un mois tout juste, le 24 février, l'armée russe entrait en Ukraine. Après les premières avancées rapides à l'est, le conflit s'enlise et l'armée russe ne parvient pas à prendre les grandes villes à commencer par la capitale Kiev. 

Décès d'Yvan Colonna - Le président Emmanuel Macron a qualifié mercredi de "faute" la mise en berne de drapeaux en Corse après la mort du militant indépendantiste Yvan Colonna dont les funérailles auront lieu vendredi dans son village familial.

Équipe de France de football - C'est le petit nouveau chez les Bleus. Le défenseur de Lens, Jonathan Clauss, au parcours atypique, vit un rêve éveillé. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/