1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 5h - Crash du Rio-Paris : le procès débute ce lundi
1 min de lecture

Les infos de 5h - Crash du Rio-Paris : le procès débute ce lundi

Alors que la responsabilité des pilotes avait été évoquée pour expliquer ce terrible crash, les familles des victimes ont pointé les erreurs d'Airbus et d'Air France.

Des avions d'Air France à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle
Des avions d'Air France à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle
Crédit : AFP / PHILIPPE LOPEZ
Le journal RTL de 5h du 10 octobre 2022
00:08:32
Le journal RTL de 5h du 10 octobre 2022
00:08:32
Cindy Hubert & Alexandre Bozio

Plus de treize ans après le crash du vol Rio-Paris, qui a fait 228 morts, Airbus et Air France vont être jugés à partir de ce lundi 10 octobre au sein du tribunal correctionnel de Paris pour homicides involontaires. Dans cette catastrophe meurtrière, les pilotes s'étaient retrouvés désorientés par le givrage des sondes de vitesse et les débats d'experts s'annoncent féroces au cours de ce procès qui doit durer jusqu'au 8 décembre prochain. 

Pour les familles des victimes, l'important, c'est désormais de connaître toute la vérité sur les circonstances de ce drame : "Ce qu'on attend de ce procès, c'est la vérité, c'est un débat public, celui qu'on a tant attendu, tant demandé", explique à RTL Ophélie qui a perdu son frère dans le crash. 

Elle a aussi pointé la responsabilité de l'entreprise française dans ce grave accident : "On a cette tendance à aller à la facilité et de se dire que c'est la faute des pilotes. Quand on connait bien le dossier, on s'aperçoit que les pilotes n'y sont absolument pour rien. Aucun élément à bord n'était cohérent et ne permettait aux pilotes de comprendre quoi que ce soit", affirme-t-elle. "Il ne s'agit pas du procès des pilotes, mais bien du procès d'Airbus et d'Air France". 

À écouter dans ce journal

Carburants - TotalEnergies s'est dit prêt à négocier très rapidement sur les salaires, à conditions que les blocages cessent

À lire aussi


Guerre en UkraineVladimir Poutine a convoqué ce lundi son conseil de sécurité, qui rassemble ses principaux ministres et les responsables politiques et militaires russes.


Corée du Nord - Pyongyang a assuré que ses récents essais étaient des simulations "nucléaires tactiques" en réponse aux menaces des États-Unis. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire