2 min de lecture Justice

Les infos de 18h - Affaire Bygmalion : que reproche-t-on à Nicolas Sarkozy ?

ÉCLAIRAGE - La Cour de Cassation a confirmé le renvoi de l'ancien président de la République en correctionnelle dans ce dossier. Nicolas Sarkozy est mis en cause pour les dépenses astronomiques de sa campagne de 2012.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Affaire Bygmalion : que reproche-t-on à Nicolas Sarkozy ? Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Léa Stassinet

Deuxième procès en perspective pour Nicolas Sarkozy. L'ancien président doit déjà être jugé dans l'affaire des écoutes. Ce mardi 1er octobre, la Cour de Cassation confirme définitivement son renvoi en correctionnelle dans l'affaire Bygmalion. Dans ce dossier, Nicolas Sarkozy est mis en cause pour les dépenses astronomiques de sa campagne de 2012.

On lui reproche d'avoir crevé le plafond de ses dépenses de campagne de plus de 20 millions d'euros, et de ne jamais avoir jamais tenu compte des signaux et des avertissements des experts comptables. Nicolas Sarkozy, qui a tout fait ces deux dernières années pour éviter ce procès, n'a cessé de répéter que la justice ne pouvait pas le poursuivre dans cette affaire. Il explique qu'on ne peut pas juger deux fois une personne pour les mêmes faits.

L'ancien chef de l'État avait déjà été sanctionné pour ces dépassements de frais par le Conseil Constitutionnel, mais à hauteur d'un peu plus de 360.000 euros seulement. La défense de Nicolas Sarkozy affirme que ces dépenses excessives concernent essentiellement les dirigeants de l'agence Bygmalion, qui organisaient les meetings, et non pas l'ex-Président.

Les frais de campagne 2012, ce sera donc le deuxième procès pour Nicolas Sarkozy, qui risque jusqu'à un an de prison. Auparavant, il aura comparu une première fois en correctionnelle, dans la fameuse affaire des écoutes sous le pseudonyme de Paul Bismuth. L'ancien chef de l'État sera jugé pour corruption, et encourt jusqu'à 10 ans de prison. La date du procès devrait être prochainement fixée.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Les quatre affaires dans lesquelles Nordhal Lelandais est mis en examen justice
Nordahl Lelandais : les 5 affaires dans lesquelles il est mis en examen

Incendie de Rouen - La préfecture de Normandie a assuré ce mardi, au cours d'une conférence de presse, qu'il n'y avait pas de "risque avéré" lié à l'amiante dans l'air, selon les premiers relevés réalisés vendredi au lendemain de l'incendie de l'usine Lubrizol.

Politique - Marion Maréchal coupe court à toutes les rumeurs et toutes les spéculations. 3 jours après sa convention, appelée "convention de la droite", l'ancienne député du Vaucluse met les choses au clair : elle annonce sur Twitter qu'elle n'a "pas l'intention d'être candidate" à la présidentielle de 2022.

Décès - Le comédien et humoriste André Gaillard, qui a formé le duo comique Les Frères ennemis avec Teddy Vrignault, est décédé lundi 30 septembre 2019 à l'âge de 91 ans à la Maison de retraite des artistes de Nogent-sur-Marne, en région parisienne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Nicolas Sarkozy Affaire Bygmalion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants