2 min de lecture Législatives 2017

Législatives : les macronistes traités de "godillots", que signifie cette expression ?

L’expression "députés godillots" a été utilisée à de nombreuses reprises par les politiques pour désigner les candidats REM qui pourraient prochainement siéger à l’Assemblée.

L'expression "députés godillots" a été utilisée à de nombreuses reprises par les politiques pour désigner les candidats de En Marche qui pourraient prochainement siéger à l'assemblée.
L'expression "députés godillots" a été utilisée à de nombreuses reprises par les politiques pour désigner les candidats de En Marche qui pourraient prochainement siéger à l'assemblée. Crédit : NICOLAS MESSYASZ/montage RTL.fr/SIPA
Marie de Fournas

"On ne veut pas de députés godillots", scandent les uns. Et les autres de répondre : "Nous ne serons pas des députés godillots." Depuis les résultats du premier tour des législatives, au cours duquel le parti du président de la République Emmanuel Macron est arrivé majoritairement en tête avec 32,3% des voix au niveau national, ses adversaires politiques ne manquent pas de qualificatifs fleuris pour le désigner. Leur préféré ? Les "députés godillots". Mais d’où vient cette expression ? Que signifie-t-elle ?

À l’origine les godillots désignent les chaussures de l’armée française utilisées jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit du nom du manufacturier qui les fabrique, Alexis Godillot. À noter que l’on doit à cet homme l’invention de la chaussure droite et de la chaussure gauche, créées par son entreprise grâce à une courbure de la semelle intérieure au niveau de la voûte plantaire. Par extension, le nom "godillots" est devenu un terme familier pour désigner des grosses chaussures.

Quand les gaullistes se revendiquaient godillots

Le nom prend un troisième sens dans les années 1960. À l’époque, les parlementaires gaullistes qui vouaient un soutien indéfectible au général et à son gouvernement s’auto-qualifièrent de "parti godillot". Une manière de symboliser leur obéissance et leur fidélité sans faille à de Gaulle. L’expression est restée pour désigner les membres d'un parti politique qui suive sa ligne sans discuter. Elle se réfère également aux parlementaires approuvant quoi qu’il arrive leur gouvernement.

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne. Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI


En pratique, un député godillot est un élu qui assiste aux débats parlementaires mais ne prête pas attention ni au fond, ni aux arguments énoncés. Son unique objectif est de voter à la fin en accord avec le gouvernement ou le mouvement politique auquel il appartient. Son pouvoir législatif va donc dans le même sens que ce que l’exécutif veut, dans le cas d'un élu de la majorité. L’idée de séparation des pouvoirs établie par la Constitution prend alors moins de valeur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Législatives 2012 Expression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788955071
Législatives : les macronistes traités de "godillots", que signifie cette expression ?
Législatives : les macronistes traités de "godillots", que signifie cette expression ?
L’expression "députés godillots" a été utilisée à de nombreuses reprises par les politiques pour désigner les candidats REM qui pourraient prochainement siéger à l’Assemblée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-macronistes-godillots-expression-7788955071
2017-06-13 17:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W3Ald9fAs1v6rJQmw0EMjg/330v220-2/online/image/2017/0613/7788955485_l-expression-deputes-godillots-a-ete-utilisee-a-de-nombreuses-reprises-par-les-politiques-pour-designer-les-candidats-de-en-marche-qui-pourraient-prochainement-sieger-a-l-assemblee.jpg