2 min de lecture Législatives 2017

Législatives : "Le Banania c'est très bon pour eux", dit un candidat FN évoquant les étrangers

Pascal Prince, tout récent candidat FN pour la 15ème circonscription du Nord a créé la polémique en déclarant en conférence de presse "Le Banania c'est très bon pour eux (les étrangers, ndlr), mais il faut penser aux Français".

Le logo du Front national (illustration)
Le logo du Front national (illustration) Crédit : AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet

Il a beau avoir été investi à la dernière minute, Pascal Prince, candidat FN dans la 15ème circonscription du Nord a déjà réussi à faire parler de lui. Et le parti de Marine Le pen s'en serait bien passé. La scène, rapportée par La Voix du Nord, se déroule mercredi 24 mai lorsque le candidat, accompagné de son suppléant Didier Lejeune présente son programme devant la presse. Il résume ainsi son futur rôle de député, en cas d'élection le 18 juin prochain : "Voter les lois contre l'immigration, le fiscalisme et l'insécurité". 

Le candidat indique alors vouloir réduire les dépenses pour les migrants. "On fera des économies. C'est bon, les Banania. Le Banania c'est très bon pour eux (sous-entendant les étrangers, ndlr), mais il faut penser aux Français". Ces propos ont même semblé déranger son suppléant. Il faut dire que la marque Banania, longtemps représentée par l'image d'un tirailleur sénégalais avait pour slogan "Y'a bon Banania", avait à l'époque été accusée de racisme

Pascal Prince a ensuite continué sur sa lignée, en évoquant les migrants présents dans la ville de Steenvoorde, à quelques kilomètres de la commune de Hazebrouck, où le candidat est conseiller municipal. "On peut penser qu'en Érythrée, Steenvoorde est connue, et pas seulement pour Jean le Bûcheron (un personnage emblématique de la région, ndlr)". 

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne, au second tour des législatives le 18 juin 2017 Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI


Interrogé par France 3 Hauts-de-France, le candidat a plaidé le malentendu et réfute toute connotation raciste. "Ce que je voulais dire, c'est que certains Français n'ont pas de petit-déjeuner. Alors que "eux" ont les soins dentaires, et le petit-déjeuner le matin, vous le savez", s'est justifié Pascal Prince. "Banania, c'est une marque de chocolat bien connue. Comme Poulain...", a-t-il ajouté. De son côté, son suppléant a préféré parler d'"un mot malheureux". 

Dans la 15ème circonscription du Nord, Pascal Prince sera opposé à Gauthier Leclaire (AEI), Guillaume Fache (EELV), Hervé Walraeve (FI), Jean-Pierre Bataille (LR), Michel Labitte (PS), Jennifer de Temmerman (REM), Bruno Ficheux (UDI) et Clotilde Poilly (UPR). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Front national Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788768103
Législatives : "Le Banania c'est très bon pour eux", dit un candidat FN évoquant les étrangers
Législatives : "Le Banania c'est très bon pour eux", dit un candidat FN évoquant les étrangers
Pascal Prince, tout récent candidat FN pour la 15ème circonscription du Nord a créé la polémique en déclarant en conférence de presse "Le Banania c'est très bon pour eux (les étrangers, ndlr), mais il faut penser aux Français".
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-banania-c-est-tres-bon-pour-eux-candidat-fn-etrangers-7788768103
2017-05-30 16:44:36
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DPJ4ixpZQtVYmB9O56d7GQ/330v220-2/online/image/2016/1004/7785107317_le-logo-du-front-national-illustration.jpg