1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2017 : il n’y aura finalement pas de bureaux vote dans les prisons
1 min de lecture

Législatives 2017 : il n’y aura finalement pas de bureaux vote dans les prisons

L’ex ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, s’était pourtant engagé à expérimenter des bureaux de vote en prison.

Un couloir de prison (image d'illustration)
Un couloir de prison (image d'illustration)
Crédit : Cindy Hubert
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Ce devait une des petites nouveautés du scrutin des 11 et 18 juin, mais on ne verra finalement pas de bureaux de vote dans les prisons à l’occasion des élections législatives. Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux du gouvernement sortant, en a informé les défenseurs début mai, quelques jours avant son départ. Au printemps dernier, le ministre de la Justice avait pourtant annoncé le lancement d’une étude de faisabilité "en vue d’une éventuelle expérimentation du vote en détention des personnes détenues aux élections législatives", rapporte Le Parisien.

Mais, avant de quitter ses fonctions, Jean-Jacques Urvoas a annoncé dans un courrier que ladite étude n’avait pas été concluante : "Il ressort de l’analyse effectuée par mes services et des éléments recueillis auprès de certains établissements, en lien avec les services de la préfecture et des mairies, qu’une telle expérimentation n’est pas envisageable pour les élections à venir compte tenu du cadre fixé par le code électoral, et en l’absence de base légale autorisant une telle expérimentation".

"Cette réponse nous consterne", s’est indigné François Korber, délégué général de l’association d’aide aux détenus Robin des Lois interrogé par Le Parisien, "le vote par correspondance ne pourra pas mieux fonctionner que le vote par procuration. Il ne permettra pas d’incarner la dimension symbolique et citoyenne du bulletin dans l’urne. En permettant aux détenus de participer à ce rituel républicain, on favorisera leur réinsertion future." En 2012, seuls 4% des détenus avaient pu glisser un bulletin pour l'élection présidentielle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/