1 min de lecture Piratage

Le site d’Emmanuel Macron a-t-il été attaqué par des hackers russes ?

Le mouvement politique d'Emmanuel Macron affirme que la Russie se cache derrière une multitude de cyber attaques.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le site d'Emmanuel Macron a-t-il été attaqué par des hackers russes ? Crédit Image : AFP / Soeren Stache | Crédit Média : Thomas Prouteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Thomas Prouteau et Geoffroy Lang

Les proches d’Emmanuel Macron ont affirmé que le site du candidat à la présidentielle avait été la cible de nombreuses cyber-attaques venues de Russie, dans les colonnes du JDD. Le responsable de la campagne numérique évoque plusieurs milliers de tentatives d'intrusions, sur les serveurs, le site internet, et les boîtes mail du mouvement depuis début janvier

L'équipe Macron accuse notamment la Russie d’être à l’origine de ces attaques et brandit comme preuve les adresses internet d’où viennent les attaques, des adresses dites "IP" repérées notamment en Ukraine. Pour eux, c'est un élément de preuve. Mais il reste cependant extrêmement facile de masquer une adresse internet et de lui donner une origine factice. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'existe jamais de certitude sur les grandes attaques informatiques, même lorsque ce sont les services secrets les plus puissants qui enquêtent, comme la NSA américaine.

Une nouveauté dans la campagne électorale

D'où le scepticisme des spécialistes sur l'origine russe des attaques contre les serveurs d'Emmanuel Macron, même si la coupure de l'accès au site a été bien réelle cette semaine encore. Le président de la République a pris ce phénomène très au sérieux et réclame un rapport circonstancié sur ce sujet pour la semaine prochaine, en demandant des mesures spécifiques à l'occasion de cette présidentielle.

Le ministre des affaires étrangères, Jean-marc Ayrault, a annoncé un conseil de défense exceptionnel la semaine prochaine pour renforcer les mesures de protection contre les cyber attaques. Dès l'automne dernier, l’Agence nationale de sécurité des systèmes informatiques, avait mis en garde les partis politiques contre les tentatives d'intrusions en vue de la présidentielle.

À lire aussi
Rouen, en Seine-Maritime informatique
Rouen : une attaque informatique perturbe l'activité du CHU

L'agence se tient à la disposition des partis s'ils souhaitent des conseils en matière de sécurité. À 18h sur RTL, l'expert en informatique Jean-Luc Manach relevait que le site d'Emmanuel Macron n'avait pas été mis à jour depuis 2016. C'est aussi peut-être par là que certains candidats devraient commencer. Mais la crainte est réelle que des pirates, par visée criminelles ou politiques, tente d'interférer avec la campagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Piratage Emmanuel Macron La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants