1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Le plus réac est incontestablement François Fillon", juge Laurence Rossignol
1 min de lecture

"Le plus réac est incontestablement François Fillon", juge Laurence Rossignol

INVITÉE RTL - La ministre des Familles n'est pas tendre avec les aspirations de François Fillon sur la politique familiale.

Laurence Rossignol est l'invitée de RTL du mardi 22 novembre
Laurence Rossignol est l'invitée de RTL du mardi 22 novembre
Crédit : Sabrina Alili / RTL
Laurence Rossignol était l'invitée de RTL le 22 novembre 2016
10:32
"Le plus réac est incontestablement François Fillon", juge Laurence Rossignol
00:19
Flavie Flament à la tête d'une "mission de consensus" sur le viol
02:22
L'invité de RTL du 22 novembre 2016
10:42
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Si elle qualifie la primaire de la droite de "beau mouvement démocratique", Laurence Rossignol ne se retrouve pas dans le choix de 44,1% des plus de 4 millions de Français qui ont pris part au premier tour de la droite et du centre le 20 novembre. François Fillon a remporté le premier tourAlain Juppé est deuxième, loin derrière avec 28,6% des voix. "Je suis assez satisfaite de voir qu'une partie de la droite, celle qui est derrière Alain Juppé, combat François Fillon sur les réformes que la gauche a portées, que ce soit le mariage pour tous ou globalement toutes les grandes réformes de société", explique-t-elle au micro de RTL.

La ministre, qui ne votera pas au second tour dimanche 27 novembre, se sent définitivement plus proche d'Alain Juppé. "Les féministes de droite sont quand même plutôt derrière Juppé que derrière François Fillon, le candidat qui prolonge la Manif pour tous (...) Le plus réac est incontestablement François Fillon, le plus offensif sur les acquis sociaux". La ministre des Familles se réjouit que "les droits des femmes, l'égalité, la conception de la famille sont devenus dans la dernière semaine de la primaire de la droite des sujets centraux."

La ministre des Droits des femmes reconnaît enfin des liens entre François Fillon et le Front national. "On voit bien qu'il y a entre Marion Maréchal-Le Pen et une partie des soutiens de François Fillon des porosités sur les questions de la famille. François Fillon (qui ne veut pas abroger mais réécrire la loi Taubira, ndlr) veut revenir sur l'adoption par les couples homosexuels (...) C'est le seul qui veut revenir sur la modulation des allocations familiales (il est pour l'universalité, ndlr)", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/