1 min de lecture Confidentiels politique

Le parti de Marine Le Pen voit les nuages s'accumuler au-dessus de sa tête

CONFIDENTIELS RTL - Fuite des adhérents, crispations autour du changement de nom. Le Rassemblement national, censé remplacer le nom "Front national", est encore loin d'être lancé.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Le parti de Marine Le Pen voit les nuages s'accumuler au-dessus de sa tête Crédit Image : AFP / Philippe Huguen | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier et Loïc Farge

La nouvelle est passée relativement inaperçue. La semaine dernière, Marine Le Pen a annoncé que les résultats de la consultation des adhérents sur le changement de nom du Front national seraient connus fin mai. Initialement, ce devait être fin avril.

Un mois de plus car - on en a déjà parlé sur RTL - l'abandon du nom "Front national" est loin de faire l'unanimité. En petit comité, Marine Le Pen reconnait qu'il y a des conservateurs qui ne veulent rien changer. Et pour ça, elle a besoin, dit-elle, de "temps pour les convaincre".

Mais voilà au FN, certains ont d'autres explications sur ce changement de date. "Elle ne veut pas gâcher son 1er Mai", explique un cadre. Un autre assure que "la polémique autour du nom va laisser des traces pendant longtemps".

Quoi qu'il en soit, la période est compliquée au Front national, d'après Le Figaro. Le parti n'a plus que 38.000 adhérents à jour de cotisation, soit la moitié des militants perdus en quatre ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Front national Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants