1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 7h30 : Macron a appelé de Villiers pour Notre-Dame-des-Landes
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : Macron a appelé de Villiers pour Notre-Dame-des-Landes

Opposant au projet d'aéroport, l'ancien président du Conseil général de Vendée a salué "une décision claire, nette et sans bavure".

Le président du MPF (Mouvement pour la France) Philippe de Villiers, dans le défilé de la Manif pour tous, le 13 janvier 2013
Le président du MPF (Mouvement pour la France) Philippe de Villiers, dans le défilé de la Manif pour tous, le 13 janvier 2013
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Le Journal RTL de 7h30 du 18/01/2018 : De Villiers rend hommage à Macron et Philippe pour Notre-Dame-des-Landes
06:07
Amandine Bégot & La rédaction numérique de RTL

Le gouvernement a annoncé mercredi 17 janvier l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. 500 personnes ont manifesté leur joie à Nantes dans la soirée. Édouard Philippe a précisé au journal de 20h sur TF1 que les zadistes avaient jusqu'au 30 mars pour quitter la zone. Les réactions politiques ont été nombreuses. Alain Juppé a ainsi salué le courage d'Édouard Philippe.

Philippe de Villiers, opposant au projet, a aussi apprécié le choix de l'exécutif : "Le gouvernement tranche dans le vif, cette décision enterre un projet de l'ancien monde. Elle permet d'avoir un souci d'économie et un rétablissement de l'autorité de l'État. Je rends hommage à Emmanuel Macron et à Édouard Philippe, ils ont pris une décision claire, nette et sans bavure."

Johanna Rolland, la maire de Nantes, a quant à elle dénoncé un déni de démocratie. Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat et ancien président du Conseil départemental de Loire-Atlantique, a également critiqué le gouvernement, qui a selon lui "capitulé en rase campagne". "On sait désormais que pour bloquer un projet, on peut recourir à la violence, on peut attaquer une gendarmerie, brûler une voiture de gendarmerie, molester des universitaires, des riverains et des journalistes. Et au bout du bout, on gagne", a-t-il ajouté sur RTL.

À regarder

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne le projet de constrcution d'un nouvel aéroport
01:16

À écouter également dans ce journal

- Les États généraux de la bioéthique s'ouvrent ce jeudi 18 janvier, avec quatre mois de débats, dont celui sur l'ouverture de la PMA aux femmes seules ou en couple. Certaines femmes espèrent ne plus aller à l'étranger pour concevoir leur enfant.

À lire aussi

- La centrale de Fessenheim doit fermer cette année. Sébastien Lecornu, secrétaire d'État à la Transition énergétique,se rend sur place ce jeudi 18 janvier, il est à la tête d'un comité de pilotage, chargé notamment de se pencher sur les 2.000 emplois directs et indirects concernés.

- Le groupe Renault-Nissan est devenu le "premier groupe automobile mondial", a annoncé Carlos Ghosn, le patron, avec 10,6 millions de véhicules vendus en 2017. Mais si les poids lourds sont pris en compte, Volkswagen reste en tête avec 10,7 millions de ventes.

- Le PSG s'est offert une soirée de gala en écrasant Dijon (8-0) mercredi 17 janvier au Parc des Princes. Neymar a marqué quatre buts et délivré deux passes décisives.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/