1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 12h30 : la démission de Pierre de Villiers fait réagir
2 min de lecture

Le journal de 12h30 : la démission de Pierre de Villiers fait réagir

REPLAY - Le chef d’état-major des armées a quitté son poste ce mercredi, remplacé par François Lecointre. Son départ a suscité de nombreuses réactions.

Emmanuel Macron et le général Pierre de Villiers (en haut à droite).
Emmanuel Macron et le général Pierre de Villiers (en haut à droite).
Crédit : Liewig -POOL/SIPA
Le journal RTL du 19 juillet 2017 : la démission de Pierre de Villiers fait réagir
19:19
Vincent Parizot & La rédaction numérique de RTL

C'est par un communiqué envoyé à l'Agence France-Presse, peu après 9h du matin, que le chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, a annoncé sa démission, acceptée par le président Emmanuel Macron. Dans ce texte, il explique notamment ne plus être en mesure d'assurer la pérennité du modèle d'armée auquel il croit pour garantir la protection de la France et des Français. Cette démission du plus haut des gradés, c'est un coup de tonnerre, du jamais vu depuis 1961, à l'époque de la guerre d'Algérie.

Cette annonce a suscité de nombreuses réactions, notamment dans les casernes, où Pierre de Villiers était très apprécié. Le chef d’état-major des armées a toujours parlé sans langue de bois, dénonçant le matériel vieillissant et des hommes en tension extrême. Pour Florian Philippot, le vice-président du FN, "c’est une décision inquiétante. Emmanuel Macron se comporte en petit chef en humiliant un grand chef des armées devant ses hommes. C’est aussi une dérive sur le fond en supprimant 850 millions de crédit". Le nom du remplaçant est connu, il s’agit de François Lecointre, 54 ans.

À écouter également dans ce journal

- TOUR DE FRANCE - Les coureurs ont pris le départ de la 17e étape entre La Mure et Serre Chevalier. Quatre cols sont au menu de la journée, dont le Galibier, toit du Tour 2017, où de nombreux supporters sont massés pour encourager Romain Bardet. Le Français et les autres prétendants à la victoire finale à Paris vont s’expliquer au cours des deux grandes étapes alpestres.

- EMPLOI - Les salariés de GM&S attendent la décision du tribunal de commerce de Poitiers sur l’offre de reprise émise par GMD. Plusieurs scénarios sont envisageables pour la sauvegarde de leurs emplois. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, doit se rendre cet après-midi à La Souterraine dans la Creuse pour les rencontrer.

À lire aussi

- FAIT DIVERS - La mort d’un homme en pleine rue à Paris pose de nombreuses questions. La victime a été retrouvée inanimée près de l’hôpital de Lariboisière et d’une salle de shoot du XXe arrondissement. Visiblement toxicomane, très mal en point, il aurait refusé toute forme d'aide et notamment l'appel des secours.

- ÉDUCATION - Près d'un tiers des écoles primaires ont choisi de retourner à la semaine de 4 jours à la rentrée prochaineCe sont surtout les communes rurales qui ont fait ce choix, les grandes villes choisissant plutôt de conserver l'organisation actuelle. Claire Leconte, professeur de psychologie de l'éducation à Lille, estime que dans cette affaire l'intérêt de l'enfant a été oublié.

- MUSIQUE – Le tube "Despacito", interprété par Luis Fonsi, est devenu la chanson la plus écoutée en streaming de tous les temps. Elle vient de détrôner le "Sorry" de Justin Bieber. "Despacito" a été joué plus de 4,6 milliards de fois sur les plateformes de streaming comme Deezer, Spotify ou YouTube.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/