1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le FN condamné à 18.750 euros d'amende pour ses "kits de campagne"
1 min de lecture

Le FN condamné à 18.750 euros d'amende pour ses "kits de campagne"

Le Front national a été condamné à 18.750 euros d'amende mardi 16 juin pour "recel d'abus de biens sociaux", dans l'affaire des "kits de campagne" lors des législatives de 2012.

Un logo du Front national (Illustration)
Un logo du Front national (Illustration)
Crédit : AFP / Lionel Bonaventure
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi l'ex-Front national à une amende de 18.750 euros pour "recel d'abus de biens sociaux" dans l'affaire des kits de campagne des législatives de 2012. 

Le tribunal a en revanche relaxé le parti de la principale accusation dans ce dossier, celle d'avoir mis en place une escroquerie de surfacturation des kits de campagne de ses candidats remboursés par l'État. Il a toutefois condamné un proche de Marine Le Pen et un député européen pour une escroquerie aux prêts fictifs réalisée en marge de ce système. 

Au terme du procès en novembre, au cours duquel les prévenus avaient balayé les accusations, le parquet de Paris avait requis une amende de 500.000 euros contre le FN, devenu Rassemblement national, tandis que l'avocat de l'Etat avait réclamé 11,6 millions d'euros de dommages et intérêts, suscitant la colère du parti.  

Tenant pour responsable le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe, le RN avait dénoncé sur Twitter une "volonté de ces politiciens de tuer le RN, plutôt que de le laisser gagner dans les urnes !".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/