3 min de lecture Polémique

Laurent Wauquiez, Danièle Obono : "Tenez-vous !", clame Alba Ventura

ÉDITO - La journaliste part en guerre contre la bêtise en politique. Elle cible notamment les jeunes troupes de la France insoumise.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"Madame Obono et consorts, tenez-vous !", clame Alba Ventura Crédit Image : AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Il y a des limites à tout. Et la limite a été largement franchie dimanche 1er octobre par Danielle Obono. La députée de la France insoumise nous a expliqué très tranquillement qu'un chauffeur de bus qui refuse de prendre le volant derrière une collègue féminine, ce n'est pas, d'après elle, de la radicalisation. Non, c'est "seulement du sexisme". Bien sûr ! Désolé madame Obono, mais le sexisme c'est considérer qu'une femme n'est pas à sa place. L'intégrisme c'est considérer que Dieu vous interdit de toucher une femme, de lui serrer la main ou de vous asseoir là où elle s'est assise, parce que la femme est jugée impure. Dans le cas du chauffeur de bus, il s'agit bien d'un signe évident de radicalisation. Appelons un chat un chat !

On a affaire à une spécialiste. C'est la même madame Obono qui n'admet pas qu'on lui demande si dire "Vive la France" c'est plus gênant que de dire "Nique la France". Tenir de tels propos, c'est atterrant, qui plus est de la part d'une députée. On est entre l'idéologie, la provocation et la bêtise. À la France insoumise, ils sont impayables en la matière.

Prenez les jeunes députés Adrien Quatennens et Ugo Bernalicis qui parlent de "démocrature" dans le cadre de la loi antiterroriste, autrement dit d'un glissement de la démocratie vers la dictature. Savent-ils ce que c'est une dictature ? On peut désirer très fort que la rue gouverne, sauf que ce n'est pas le cas en démocratie. Là encore que de bêtises.

Remarquez, en  matière de bêtise, il y en a un à droite qui s'est illustré la semaine dernière. C'est Laurent Wauquiez qui a menti comme un arracheur de dent. le candidat à la présidence des Républicains a inventé des propos critiques à l'égard d'Emmanuel Macron qu'il a accrédités à la chancelière allemande Angela Merkel. Laquelle Angela Merkel a dû démentir ! Ça vole haut, non ?

À lire aussi
Jean-Marc Sauvé, président de la commission indépendante et ancien vice-président du Conseil d'État pédophilie
Pédophilie dans l'Église : Jean-Marc Sauvé nommé président de la commission indépendante

Il y a une différence entre dire ce que l'on pense et dire n'importe quoi

Alba Ventura
Partager la citation

Aussi haut que Raquel Garrido. La porte-parole du parti de Jean-Luc Mélenchon, devenue chroniqueuse télé, se trouvait samedi 30 septembre au Parc des Prince, sans doute en bonne compagnie, peut-être même invitée par sa chaîne, lorsqu'une tribune s'est effondrée à Amiens. Raquel Garrido a tweeté ceci : "J'ai assisté ce soir au match du PSG, événement qui coûte des millions, tandis qu'à Amiens une tribune s'effondre. Cherchez l'erreur", écrit-elle. Elle fait donc un parallèle alors qu'elle n'y connait rien. Elle parle sans savoir, en oubliant un peu vite que la chaîne pour laquelle elle travaille, qui a longtemps été la chaîne du foot, brasse aussi des millions. Chez les Insoumis, c'est un sacré défilé d'indignité !

Ils devraient se tenir oui. Jean-Luc Mélenchon dit des énormités. Il lui arrive de déraper dans l'agressivité. Mais lui, à la différence de ceux sus-cités, a de la densité politique. Il place la République à un autre niveau que ces gens-là. Il ne va pas essayer de trouver des excuses aux intégristes. Nous ne sommes pas sûr qu'il soit toujours en phase avec ses jeunes troupes.

Mais attention. Ils ont parfaitement le droit de penser que le monde est injuste, qu'il faut plus d'impôts pour les riches, que les lois Travail ne sont pas bonnes, qu'il faut nationaliser les banques et qu'il faut une VIe République. C'est ça la démocratie. C'est la fameuse formule de Voltaire : "Je ne suis pas d'accord avec vous, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire". Seulement il y a une différence entre dire ce que l'on pense et dire n'importe quoi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique La France insoumise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790359502
Laurent Wauquiez, Danièle Obono : "Tenez-vous !", clame Alba Ventura
Laurent Wauquiez, Danièle Obono : "Tenez-vous !", clame Alba Ventura
ÉDITO - La journaliste part en guerre contre la bêtise en politique. Elle cible notamment les jeunes troupes de la France insoumise.
https://www.rtl.fr/actu/politique/laurent-wauquiez-daniele-obono-tenez-vous-clame-alba-ventura-7790359502
2017-10-04 08:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UZjW12vkyrYqoHg5Jhhw7w/330v220-2/online/image/2017/1004/7790359661_la-deputee-de-la-france-insoumise-danielle-obono.jpg