2 min de lecture Télévision

"L'Émission politique" : "Un grand moment de charme entre Philippe et Mélenchon"

ÉDITO - Le match de catch tant annoncé entre le Premier ministre et le leader de la France Insoumise n'a finalement pas eu lieu, jeudi 28 septembre sur France 2.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"L'Émission politique" : "Un grand moment de charme entre Philippe et Mélenchon" Crédit Image : AFP / Thomas Samson | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

C'était l'heure du grand oral pour Édouard Philippe. Le Premier ministre a effectué son premier grand test médiatique lors de L'Émission politique sur France 2, jeudi 27 septembre. Avec en point d'orgue, un duel au final avec le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. On s'attendant à un face-à-face saignant. C'était plutôt Les Feux de l'Amour. Et vas-y que je te fais un grand sourire ! Et vas-y que je t'inviterai dans mon émission la prochaine fois ! Et vas-y que tu m'as déçu à deux reprises ! Et vas-y qu'on arrête avec les déceptions parce qu'on ne va pas s'épouser quand même ! On caricature à peine.

On a vécu entre les deux hommes un grand moment de charme, de courtoisie et de respect. On voyait bien qu'il y avait beaucoup d'estime entre les deux hommes. Presque de la "complicité" (intellectuelle, s'entend), notamment lors de ce moment suspendu où Édouard Philippe répond à Jean-Luc Mélenchon "Je n'ai peur de rien sauf de la mort, parce que ni le soleil ni la mort ne peuvent se regarder fixement, vous le savez bien". Il sait bien Jean-Luc Mélenchon, lui qui connait par cœur La Rochefoucauld.

Plus une discussion qu'un débat

S'il n'avait pas été question de "coup d'état social" et d'accords européens, on se serait cru dans un café littéraire jeudi soir. En fait, il n'y a pas eu de débat entre le Édouard Philippe et son principal opposant. C'était une discussion où chacun est venu dire de manière très polie ce qu'il avait à dire, en campant sur ses positions et en faisant le constat qu'ils avaient finalement un point commun : le fait d'être "républicain". Et ça a visiblement suffi à leur bonheur.

Avant le débat, le Premier ministre n'était connu que d'un Français sur trois. Pas sûr qu'il ait réussi à franchir cette barre. C'est vrai qu'Édouard Philippe revient de loin. On l'avait laissé en rase campagne fin août après une émission de rentrée totalement ratée, à côté de la plaque. Un premier ministre qui avait visiblement beaucoup de mal à trouver son positionnement face à l'omni-président Macron, un premier ministre qui ne parvenait pas à imprimait sa marque.

À lire aussi
Le prédicateur évangéliste américain Billy Graham aura été l'interlocuteur incontournable des présidents des États-Unis pendant plusieurs décennies États-Unis
États-Unis : l'influent prédicateur évangélique Billy Graham est mort à 99 ans

Philippe peut crever l'écran

Attention, il n'y a pas eu de révolution jeudi soir. Il y avait encore des hésitations sur la PMA ou sur les réacteurs nucléaires. Sur l'ISF, il n'a pas réussi à contenir l'accusation de "président des riches". Il faut être honnête : les sujets économiques - et notamment l'échange sur la dette avec Thierry Breton - étaient lourd à digérer.

Au final, on a vu un Édouard Philippe calme, sobre, respectueux, déterminé, avec parfois une forme d'humilité qui le rend accessible alors qu'il est plutôt raide d'apparence. La question est de savoir si tout cela est utile au président. Il est loin d'avoir crevé l'écran, mais il en a les qualités. Encore un effort monsieur le Premier ministre !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Gouvernement Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790275325
"L'Émission politique" : "Un grand moment de charme entre Philippe et Mélenchon"
"L'Émission politique" : "Un grand moment de charme entre Philippe et Mélenchon"
ÉDITO - Le match de catch tant annoncé entre le Premier ministre et le leader de la France Insoumise n'a finalement pas eu lieu, jeudi 28 septembre sur France 2.
http://www.rtl.fr/actu/politique/l-emission-politique-un-grand-moment-de-charme-entre-philippe-et-melenchon-constate-alba-ventura-7790275325
2017-09-29 08:22:00
http://media.rtl.fr/cache/vru0FSdaMzxrqQ4iCXnIGw/330v220-2/online/image/2017/0929/7790275478_le-premier-ministre-edouard-philippe-dans-l-emission-politique-sur-france-2-le-28-septembre-2017.jpg