1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Berger sur RTL : "Il faut arrêter de stigmatiser les fonctionnaires"
1 min de lecture

Laurent Berger sur RTL : "Il faut arrêter de stigmatiser les fonctionnaires"

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CFDT appelle les fonctionnaires à manifester contre la politique du gouvernement mardi 10 octobre.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT
Crédit : Essia Lakhoua/RTL
Laurent Berger sur RTL : "Il faut arrêter de stigmatiser les fonctionnaires"
09:12
"Bordel" : "C'est une forme d'arrogance du pouvoir", estime Laurent Berger
00:21
Laurent Berger sur RTL : "Il faut arrêter de stigmatiser les fonctionnaires"
09:15
"Jean Rochefort faisait partie de ma famille", confie Bertrand Tavernier
06:42
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Une telle mobilisation n'a pas été annoncée depuis dix ans. L'intégralité des syndicats appellent à la grève, mardi 10 octobre, contre la politique du gouvernement concernant les fonctionnaires : gel du point d'indice, rétablissement du jour de carence... Ils se retrouvent, lundi 9 octobre, pour une réunion intersyndicale dans le but de "peser ensemble" sur les prochaines réformes de l'assurance-chômage et de la formation professionnelle.

Si Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, n'avait pas appelé à manifester contre les ordonnances de la loi Travail en septembre - parce qu'il estime que "ça se joue dans l'écriture des décrets aujourd'hui, ça ne se joue pas principalement dans la rue" - il sera bien au rendez-vous mardi. Au micro de RTL, le syndicaliste estime que contrairement aux manifestations de septembre, "demain, il y a des débouchés possibles", réplique-t-il, dénonçant un "problème de reconnaissance" et un manque de "pouvoir d'achat" des fonctionnaires.

"On avait un protocole d'accord qui s'appelait Carrières et rémunération. Le gouvernement menace de le geler pour 2018 (...) Il faut arrêter de stigmatiser les fonctionnaires, ce qui est fait aujourd'hui dans notre pays."

La CFDT réclame un "rendez-vous salarial"

Le syndicaliste émet, par ailleurs, des craintes quant à la hausse de la CSG et assure qu'il n'y a "pas de gain de pouvoir d'achat prévu pour les fonctionnaires". Laurent Berger ne décolère pas : "Pour les salariés du privé, il y aura un gain de pouvoir d'achat dès janvier. Ce ne sera pas le cas pour les fonctionnaires. Nous demandons au gouvernement deux choses : une discussion sur les missions du service public et un rendez-vous salarial (le 16 octobre, ndlr) avec un gain de pouvoir d'achat pour les fonctionnaires".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/