1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. LaREM : Castaner affrontera Bergé pour la présidence du groupe
1 min de lecture

LaREM : Castaner affrontera Bergé pour la présidence du groupe

Christophe Castaner, est arrivé en tête au premier tour du scrutin pour la présidence du groupe LaREM à l’Assemblée nationale avec 36,06% des suffrages, suivi par Aurore Bergé qui a récolté 30,11% des voix.

François de Rugy et Christophe Castaner, à l'Assemblée nationale, le 6 février 2019
François de Rugy et Christophe Castaner, à l'Assemblée nationale, le 6 février 2019
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Florise Vaubien & AFP

Dans la course à la présidence des députés LaREM, Christophe Castaner, est arrivé en tête au premier tour. Jeudi 10 septembre, il affrontera Aurore Bergé lors du second tour prévu de 8h à 12h. L’ex-ministre de l’Intérieur a recueilli 36,06% des suffrages, soit 97 voix contre 30,11% des voix (81) en faveur d’Aurore Bergé. 

Les deux candidats étaient suivis par l'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy (21,93 %, 59 voix), la députée de l'Hérault Coralie Dubost (9,67 %, 26 voix) et le député de la Seine-Saint-Denis Patrice Anato (2,23 %, 6 voix). Un taux de participation de 98% chez les députés "marcheurs" a été enregistré, ce qui représente 272 suffrages exprimés. 

Lors de ce scrutin, les députés se sont également prononcés sur les présidences des commissions du Développement durable et des Affaires sociales de l'Assemblée, après les départs de Barbara Pompili et Brigitte Bourguignon pour le gouvernement.

Lors des seconds tours, les "marcheurs" devront départager Fadila Khattabi et Charlotte Parmentier Lecocq pour les Affaires sociales, Laurence Maillart-Méhaignerie et Jean-Charles Colas-Roy pour le Développement durable.

Le groupe LREM affaibli par plusieurs départs

À lire aussi

Jeudi, à la mi-journée, les Français devront connaître le lauréat qui prendra la succession du député de Paris Gilles Le Gendre. Il avait été confronté à plusieurs départs, notamment vers deux nouveaux groupes parlementaires, Ecologie Démocratie Solidarité et Agir Ensemble. 

Le groupe LaREM a encore enregistré en début de semaine trois nouveaux départs, cette fois vers les alliés du MoDem. Mardi 8 septembre, la mobilisation et le rassemblement étaient au coeurs des priorités des cinq candidats à la présidence. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/