1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La popularité de Macron et Borne en baisse après les législatives
1 min de lecture

La popularité de Macron et Borne en baisse après les législatives

Selon notre sondage BVA pour RTL et M6, 38% des Français ont une bonne opinion du président de la République.

Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, le 18 juin 2022
Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, le 18 juin 2022
Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Le contrecoup des législatives. Emmanuel Macron a tenté de reprendre la main, lors de son allocution du 22 juin, en balayant l'idée de construire un gouvernement d'union nationale. Le président a aussi renvoyé la balle aux oppositions en leur demandant de prendre position "en toute transparence" sur le type de coalition qu'ils envisagent avec la majorité.

La popularité du chef de l'Etat en a aussi pris un coup dans l'esprit des Français. Selon le sondage BVA pour RTL et M6, elle chute de 4 points, après les élections législatives. Seuls 38% des Français estiment avoir une bonne opinion du président de la République. 61% déclarent en avoir une mauvaise opinion. 

Dans le détail, la popularité d'Emmanuel Macron est endommagée auprès des 18-24 ans, puisqu'elle chute de 9 points. Mais cette tendance est aussi observée chez les Français âgés de 65 ans et plus, où la cote de popularité du président atteint 47%, mais perd 13 points.

41% des Français ont une bonne opinion de Borne

Qu'en est-il d'Elisabeth Borne ? Même si sa cote de popularité est en baisse, la première ministre est moins impactée qu'Emmanuel Macron par les élections législatives. Selon BVA, "Elisabeth Borne voit sa cote de popularité nettement diminuer depuis le mois dernier, où elle venait d’être nommée : 41% des Français ont une bonne opinion d’elle, soit une baisse de 9 points". 

À écouter aussi

La cheffe du gouvernement bénéficie néanmoins d'un "socle d’opinions positives relativement élevé au regard du contexte, puisque sa popularité est supérieure à celle d’Emmanuel Macron et dans le sillage de celle de son prédécesseur à Matignon, Jean Castex", indique BVA. 

Ainsi, 42% des Français interrogés souhaitent qu’elle reste première ministre, contre 57% qui ne le souhaitent pas. 60% des Français estiment néanmoins qu’elle sort de la séquence affaiblie.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.