1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La ministre déléguée à l'Autonomie dans le collimateur de dix députés LaRem
1 min de lecture

La ministre déléguée à l'Autonomie dans le collimateur de dix députés LaRem

VU DANS LA PRESSE - Brigitte Bourguignon agace certains élus pour avoir fait appel au socialiste Luc Broussy pour rédiger un rapport sur l'adaptation des logements au vieillissement de la population.

La ministre déléguée en charge de l'Autonomie
La ministre déléguée en charge de l'Autonomie
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Brigitte Bourguignon serait-elle en délicatesse avec son propre camp ? Dix députés de la majorité présidentielle auraient en effet écrit une lettre au Premier ministre Jean Castex pour se plaindre des agissements de la ministre déléguée en charge de l'Autonomie et ex-socialiste, comme le rapportent nos confrères du Parisien, mercredi 16 décembre 2020.

Le tort de l'ancienne élue ? Avoir fait appel au socialiste Luc Broussy pour rédiger un rapport sur l'adaptation des logements au vieillissement de la population. Les dix parlementaires courroucés, dont la vice-présidente de la commission Audrey Dufeu, s'insurgent de cette proximité qu'entretient un membre du gouvernement avec un homme qui se décrit lui-même comme un "opposant" à Emmanuel Macron. Pour ne rien arranger, Luc Broussy occupe le poste de président du Conseil national du PS.

"Il est compétent, techniquement légitime sur le sujet"

"Il nous a tapé dessus et on lui demande maintenant un rapport", s'étrangle un élu de La République en Marche (LREM) dans les colonnes du quotidien francilien. L'exécutif tente de son côté de désamorcer la fronde en vantant les mérites de Luc Broussy. "Il est compétent, techniquement légitime sur le sujet", balaye ainsi un conseiller gouvernemental. L'ex-conseiller général du Val d'Oise est notamment connu pour avoir rédigé un rapport en 2013 sur l'adaptation de la société au vieillissement.

Visiblement pas convaincus, les dix élus s'inquiètent également de la double casquette du socialiste : Luc Broussy dirige une maison d'édition et de conseil destinée aux Ehpad. Une activité qui remet en cause, selon les députés, l'"indépendance" et la "légitimité" de l'auteur du futur rapport.

À lire aussi

L'intéressé, qui dément tout "conflit d'intérêts", ne cache pas son agacement : "Je n'ai rien demandé, le gouvernement est venu me demander de réactualiser mon rapport sur l'adaptation des logements", a-t-il indiqué au Parisien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/