1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La France signe un accord avec les Emirats pour la vente de 80 Rafale
1 min de lecture

La France signe un accord avec les Emirats pour la vente de 80 Rafale

Les Emirats ont signé un accord avec la France pour l'achat de 80 Rafale, a annoncé l'Élysée ce vendredi 3 décembre.

Un rafale de l'armée française (Illustration)
Un rafale de l'armée française (Illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
La France signe un contrat avec les Emirats pour la vente de 80 Rafale
00:58
Eléanor Douet & AFP

À l'occasion d'une visite d'Emmanuel Macron à Dubaï ce vendredi, l'Élysée a annoncé que les Emirats arabes unis ont signé un accord pour acquérir 80 avions de combat Rafale, construits par le groupe français Dassault Aviation. Outre les Rafale, les Emirats ont également signé un accord pour l'achat de 12 hélicoptères Caracal

"Il s'agit d'un aboutissement majeur du partenariat stratégique entre les deux pays", s'est félicitée la présidence française dans un communiqué. "Le Rafale au standard F4, dont l'Armée de l'Air des Emirats sera le premier utilisateur en dehors de la France, dotera les Forces Armées émiriennes d'un outil incontestable de souveraineté et d'indépendance opérationnelle", explique le groupe Dassault Aviation dans un communiqué. 

"Ce contrat est l'aboutissement de plus de 45 ans d'une relation de confiance entre les Émirats arabes unis et notre société", précise-t-il. 

Première commande depuis dix ans

L'accord a été signé par le directeur-général de Dassault Aviation, Éric Trappier, tandis qu'Emmanuel Macron s'entretenait avec le prince héritier d'Abou Dhabi Mohammed ben Zayed Al-Nahyane sur le site de l'Exposition universelle. Les avions seront livrés à partir de 2027 au standard F4, un programme en développement de près de deux milliards d'euros livrable en 2024 et présenté comme un "saut technologique, industriel et stratégique".

À lire aussi

Cette commande, qui vise à remplacer les 60 Mirage 2000-9 acquis en 1998 par les Emirats, intervient dix ans après de vaines négociations soutenues par l'ancien président français Nicolas Sarkozy. "La vente de 80 Rafale à la Fédération des EAU est un succès français : j'en suis très fier et très heureux. Je veux remercier les autorités émiriennes du renouvellement de leur confiance dans nos avions", a déclaré Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/