2 min de lecture La France insoumise

"La Fête à Macron" : "Les débordements ne sont pas l'objectif", dit Manuel Bompard sur RTL

INVITÉ RTL - Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France Insoumise, a répondu aux question d'Élizabeth Martichoux ce vendredi 4 mai.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
"La Fête à Macron" : "Les débordements ne sont pas l'objectif", dit Manuel Bompard sur RTL Crédit Image : Camille Kaelblen / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Les opposants au président de la République et à la politique du gouvernementale préparent "La Fête à Macron" prévue ce samedi 5 mai. La majorité voit rouge et redoute débordements et violences, mais l'opposition, emmenée par le député du groupe La France insoumise François Ruffin, se veut rassurante.

"Les débordements ne sont pas l'objectif de cette initiative du 5 mai, qui est au contraire l'occasion d'avoir une manifestation populaire. Je pense que le pays en a besoin", estime Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France insoumise, invité de RTL ce vendredi 4 mai. "On a l'habitude de faire des rassemblements populaires. (...) Nous faisons le maximum pour que cette manifestation soit festive", assure-t-il.

"La colère dans le pays, elle existe de toute façon (...) et ce à quoi vous devez réfléchir, c'est est-ce que vous êtes capable de donner une expression qui soit pacifique à cette colère", défend Manuel Bompard. Celui-ci considère "extrêmement malhonnête" la prise de parole de la majorité qui tend à associer la France insoumise aux débordements "parce que donner le sentiment que la FI a quelque chose à voir avec les violences", estime-t-il. 

Une formule "un peu irrévérencieuse"

"On est en démocratie, il faut que l'opposition puisse s'exprimer, défend Manuel Bompard. Bien sûr que nous avons nos responsabilités, nous les assumons, mais il faut aussi que le pouvoir assume les siennes. Et il doit garantir la possibilité à chacun de manifester dans ce pays".

À lire aussi
L'invitée de RTL élections européennes
Union européenne : "Le plan B existe toujours", assure Manon Aubry sur RTL

Tandis que la majorité fait remarquer le double sens de la formule choisie pour désigner l'événement, "faire la fête à Macron", Manuel Bompard rejette, comme ses camarades, cet argument. "Tout le monde a bien compris que c'était une formule un peu irrévérencieuse pour dire que ça permet à celles et ceux qui le souhaitent de pouvoir exprimer leur opposition à la politique gouvernementale", dit-il.

"Moi je retiens le mot 'fête', et je pense qu'une formule un peu irrévérencieuse n'est pas problématique. Ce qui serait problématique, ce serait que nous soyons solidaires de quelques violences que ce soit, mais vous avez bien entendu par exemple après les manifestations du 1er mai nos mises à distance et nos condamnations extrêmement claires", insiste Manuel Bompard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France insoumise Social 1er mai
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793257896
"La Fête à Macron" : "Les débordements ne sont pas l'objectif", dit Manuel Bompard sur RTL
"La Fête à Macron" : "Les débordements ne sont pas l'objectif", dit Manuel Bompard sur RTL
INVITÉ RTL - Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France Insoumise, a répondu aux question d'Élizabeth Martichoux ce vendredi 4 mai.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-fete-a-macron-les-debordements-ne-sont-pas-l-objectif-dit-manuel-bompard-sur-rtl-7793257896
2018-05-04 08:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3KHWuPpsjt1aWpxP203PzQ/330v220-2/online/image/2018/0504/7793257972_manuel-bompard-invite-de-rtl-le-4-mai-2018.jpg