1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "L'objectif est de recycler 100% des plastiques en 2025", dit Brune Poirson sur RTL
1 min de lecture

"L'objectif est de recycler 100% des plastiques en 2025", dit Brune Poirson sur RTL

INVITÉE RTL - La secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire défend l'idée d'une consigne sur les bouteilles en plastique et les canettes alors que la performance de la France en terme de recyclage est "insuffisante".

Brune Poirson était l'invitée de RTL le 6 février 2018
Brune Poirson était l'invitée de RTL le 6 février 2018
Crédit : Kathleen Franck / RTLnet
Brune Poirson est l'invitée de RTL
11:34
Inondations : l'état de catastrophe naturelle déclaré d'ici "mi-février"
11:35
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Les François vont-ils devoir rapporter les bouteilles et autres canettes ? La mise en place d'une consigne revient sur le devant de la scène. Si les restaurateurs sont largement concernés par ce dispositif, avec les bouteilles en verre notamment, cette pratique pourrait se généraliser dans les mois à venir. "La performance de la France en terme de collecte et de recyclage des déchets est insuffisante", déplore Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. 

À l'heure actuelle, seulement 40 ou 45% des canettes en aluminium sont recyclées. Le chiffre monte à 60% pour les bouteilles en plastique. "Très concrètement, les ménages français consomment 335.000 tonnes de bouteilles et de canettes par an. C'est l'équivalent de 9.900 poids lourds, soit une distance entre Paris et Orléans", explique-t-elle au micro de RTL. 

Face à ce constat, le gouvernement veut faire évoluer les mentalités en fixant des objectifs "très ambitieux". "Le président de la République et le Premier ministre sont conscients de cette réalité et l'objectif est de recycler 100% des plastiques d'ici 2025", annonce Brune Poirson.

L'exemple de l'Allemagne

Pas question cependant d'augmenter les prix pour les Français. "Si vous allez acheter une bouteille de soda, il y aurait, dans le prix de cette bouteille, une caution. Cette caution pourrait varier entre 5 et 25 centimes d'euros. Une fois que vous avez consommé la boisson et que vous rapportez la bouteille, la caution vous est rendue. Le coût est neutre", avance Brune Poirson.

À lire aussi

La France pourrait ainsi s'inspirer de l'Allemagne, où la consigne est fixée à 15 centimes actuellement. Un système qui fonctionne. Outre-Rhin, le taux de recyclage atteint les 90%. "Au départ les Allemands étaient un peu sceptiques mais aujourd'hui, plus de 80% de la population est satisfaite de ce modèle là", assure-t-elle.

Sondage
Êtes-vous pour un retour de la consigne sur les bouteilles en plastique ?*
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/