1 min de lecture François Hollande

L'emploi, la réduction du déficit et la transition énergétique, priorités de l'exécutif pour 2014

DÉCRYPTAGE - Conformément à ses vœux, le président de la République a fixé une feuille de route ambitieuse à ses ministres.

François Hollande présente ses voeux au gouvernement à l'Élysée le 3 janvier 2014.
François Hollande présente ses voeux au gouvernement à l'Élysée le 3 janvier 2014. Crédit : AFP / PHILIPPE WOJAZER
Générique 1
Vincent Derosier et La rédaction numérique de RTL

L'emploi, la réduction des déficits et la transition énergétique sont les trois priorités fixées par François Hollande à son gouvernement lors du premier conseil des ministres de l'année à l’Élysée.

Soyez rapides, réactifs et anticipez les choses, a demandé le président de la République à ses ministres venus à pied et au grand complet après un traditionnel petit-déjeuner de rentrée pris au ministère de l'Intérieur, situé en face du palais présidentiel.

Des économies pour réduire les impôts

François Hollande a mis l'accent sur la réduction des déficits publics. "Le président de la République a dit que ça devait passer par des économies dans les dépenses de l’État, des collectivités locales, de la sécurité sociale et que ce sont ces économies qui permettront de réduire les impôts des Français", a indiqué la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

Par ailleurs, dans la lignée de ses vœux, le chef de l’État a également insisté sur sa promesse de transition énergétique, un sujet qui lui permet de cajoler ses deux ministres écologistes.

À lire aussi
Les anciens présidents François Hollande et Nicolas Sarkozy. politique
"Même d'outre-tombe des ex peuvent encore revenir", lance Valérie Trierweiler

Et concernant l'emploi, il a esquissé un début de calendrier pour le pacte de responsabilité qui sera évoqué lors des assises de la fiscalité au courant du mois de janvier.

Obligation d'être plus collectifs

François Hollande a lancé une menace à peine voilée, comme pour mieux laisser planer le doute sur un éventuel remaniement, en demandant à ses ministres d'être plus collectifs, de ne pas seulement se sentir concernés par les petites affaires de leurs ministères.

Une unité que le gouvernement a affiché lors de la traditionnelle traversée de la place Beauvau où Manuel Valls a auparavant joué le maître des cérémonies lors du petit déjeuner, accueillant ses collègues un par un avec une tape amicale pour les hommes, une bise plus ou moins chaleureuse pour les femmes.

>
Hollande présente une feuille de route ambitieuse pour 2014 à ses ministres Crédit Média : Vincent Dérosier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande

Jean-Mar

Lire la suite
François Hollande Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants