1 min de lecture Politique

L'élection présidentielle "empêche d'avoir un débat démocratique correct"

La secrétaire d'État à la Famille, Laurence Rossignol, veut dépolariser la vie politique.

Laurence Rossignol,  ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des femmes
Laurence Rossignol, ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des femmes Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'élection du président de la République au suffrage universel direct est "une charge terrible" qui "empêche d'avoir un débat démocratique correct", a affirmé samedi 25 octobre Laurence Rossignol, secrétaire d'Etat chargée de la Famille.

Cette élection propre à la Ve République "irrigue, surplombe, pèse pendant tout un mandat", a déclaré Rossignol sur i<Télé. Pour la France, ce mode de suffrage est "une charge terrible" car "ça nous empêche d'avoir un débat démocratique correct", a-t-elle ajouté.

Pour la secrétaire d'Etat en charge de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie, la victoire d'un candidat est immédiatement éclipsée par les luttes de pouvoir liées à sa succession. "Au lendemain de l'élection d'un président, on se demande déjà qui va lui succéder dans l'opposition, dans son camp, on ne parle que de ça, on ne polarise la vie politique que là-dessus", a-t-elle ajouté.

"Il faut qu'on dépolarise la vie politique" car, actuellement, "le débat est pas bon", a conclu Rossignol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Parti socialiste Laurence Rossignol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants