1 min de lecture Journée des droits des femmes

Journée des droits des femmes : Christine Boutin veut "des hommes, des vrais"

Sur Twitter, la présidente du Parti chrétien-démocrate a assuré "ne pas aimer cette journée" en faveur des droits des femmes.

La présidente du Parti Chrétien démocrate, Christine Boutin, en mai 2013 à Rennes
La présidente du Parti Chrétien démocrate, Christine Boutin, en mai 2013 à Rennes Crédit : AFP / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Christine Boutin fait parler d'elle. Ce mercredi 8 mars, à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le mouvement Mettez du rouge invite une nouvelle fois les hommes à s'afficher avec du rouge à lèvre. Depuis quatre ans, stars et anonymes se prêtent aisément au jeu et n'hésitent pas à se maquiller pour dénoncer les violences faites aux femmes.

Une initiative et une démarche qui ne convient pas à la présidente du Parti chrétien-démocrate. Sur Twitter, Christine Boutin a ainsi dénoncé "les hommes qui nous copient". Avant de critiquer ouvertement cette journée du 8 mars : "C'est aussi pour cela que je n'aime pas cette journée des femmes. On veut des hommes, des vrais", a-t-elle lancé sur le réseau social. 

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont été nombreuses. Les internautes ne comprennent pas cette position et les critiques envers cette journée de mobilisation. Si certains déplorent cette prise de position, d'autres s'interrogent : "Comment pouvez-vous être contre les droits des femmes ?", "Vous êtes réellement en train de vous indigner car des hommes manifestent pour les droits des femmes ?"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Journée des droits des femmes Christine Boutin Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants