1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Jean-Marie Le Pen parle aux cadavres", lance Pascal Praud
1 min de lecture

"Jean-Marie Le Pen parle aux cadavres", lance Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - "Félon", "reine de Thèbes", "statue du commandeur" : Jean-Marie Le Pen fait dans le grandiloquent et le théâtral ces derniers jours. Mais que cache-t-il derrière ces mots désuets ?

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"Jean-Marie Le Pen parle aux cadavres", lance Pascal Praud
01:17
ARCHIVES RTL - "Jean-Marie Le Pen parle aux cadavres", lance Pascal Praud ("Le Praud de l'info", 06/05/2015)
01:18
Pascal Praud

"Félon et félonie appartiennent au dictionnaire du Moyen Âge", note Pascal Praud. "Morte-couille ! Messire Le Pen attaque sa fillotte !", poursuit le journaliste, pour qui ce vocabulaire "est utilisé pour amuser bien souvent, comme dans le film Les Visiteurs".

"Marine le Pen est la reine de Thèbes, dit son père. Les moins de 30 ans penseront qu'il s'agit de verlan", ajoute-t-il. "La reine de Thèbes : qui peut comprendre ce clin d’œil à Œdipe ?", interroge-t-il. Explication : "La reine de Thèbes est la mère d'Œdipe. Elle deviendra aussi son épouse".

Le roi se meurt, c'est son dernier rôle

Pascal Praud

"Jean-Marie Le Pen incarne le monde d'hier. Il parle aux cadavres : Maurras, Barrès, Pétain, mais aussi Platon, Sophocle, vieux chef, vieux chêne, vieille lune", estime Pascal Praud.

"La statue du commandeur à laquelle il se compare est une autorité suprême. On la trouve chez Molière, dans Don Juan, mais le mythe existait chez les Grecs", rappelle-t-il. "Et quand il dit : 'Je ne menace plus, je frappe', on est chez Audiard. Quand on m'ennuie trop, j'correctionne plus j'dynamite !"

À écouter aussi

"Finalement, c'est tout Le Pen : il compose un personnage entre Shakespeare et Audiard, entre tragédie et comédie, ridicule et pathétique. Le roi se meurt, c'est son dernier rôle", conclut Pascal Praud. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/