2 min de lecture Assemblée nationale

Jean Lassalle en gilet jaune à l'Assemblée : "Je n'avais pas le choix"

INVITÉ RTL - Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques, s'est présenté à l'Assemblée nationale vêtu d'un gilet jaune, en soutien au mouvement citoyen qui touche la France en ce moment. Il explique pourquoi.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Jean Lassalle en gilet jaune à l'Assemblée : "Je n'avais pas le choix" Crédit Image : Capture d'écran / LCP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Leia Hoarau

Jean Lassalle s’est fait remarquer ce mercredi 21 novembre lors d’une séance à l’Assemblée. Applaudi par plusieurs députés, notamment par ceux du Rassemblement national, l'ex-candidat à l'élection présidentielle avait revêtu un gilet jaune, symbole de son soutien au mouvement qui agite le pays depuis samedi 17 novembre. 

Jean Lassalle, contacté par RTL, se dit “totalement heureux” de son coup de com'. “Je n'avais pas le choix parce que le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur s’apprêtaient à émettre des menaces très lourdes à l’égard des gilets jaunes”, explique-t-il. “Moi je trouve que cette expérience est très intelligente, elle est citoyenne, tout le monde en parle, j’étais avec eux samedi dernier à Oloron-Sainte-Marie”.

Rapidement rappelé à l'ordre par le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, le député déplore la "situation très grave dont le président de la République et le Premier ministre ne veulent pas prendre la mesure".

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon sur RTL le 16 décembre 2018 lors du "Grand Jury" assemblée nationale
"Gilets jaunes" : "J'appelle à la dissolution de l'Assemblée", martèle Mélenchon sur RTL

Le député demande plus de respect envers les gilets jaunes

Pour le député des Pyrénées-Atlantiques, les manifestants "méritent la considération, ils ne méritent pas d'être insultés". Et à Laurent Berger, le patron de la CFDT, qui a lui-même admis que les "gilets jaunes" n'ont pas agi de façon "démocratique", Jean Lassalle lui répond que s'il "avait été là pour donner un coup de main et les encadrer, ils auraient su ce qu'ils devaient faire". 

Jean Lassalle dit refuser de recevoir des leçons, "ni de Laurent Berger, ni de je ne sais qui. Je fais ce que j'ai à faire et je ferai au mieux". Il en profite pour rappeler que "l'Assemblée nationale est le lieu de l'expression du peuple français". 

Connu pour être iconoclaste, Jean Lassalle n'en est pas à son premier coup d'éclat. En 2006, il avait notamment réalisé une grève de la faim d'un mois pour empêcher la délocalisation d'une usine dans la vallée d'Aspe. En 2003, il a entonné des chants béarnais en pleine séance à l'hémicycle de l’Assemblée nationale pour protester contre la fermeture d'une gendarmerie dans sa circonscription.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Gilets jaunes Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795659242
Jean Lassalle en gilet jaune à l'Assemblée : "Je n'avais pas le choix"
Jean Lassalle en gilet jaune à l'Assemblée : "Je n'avais pas le choix"
INVITÉ RTL - Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques, s'est présenté à l'Assemblée nationale vêtu d'un gilet jaune, en soutien au mouvement citoyen qui touche la France en ce moment. Il explique pourquoi.
https://www.rtl.fr/actu/politique/jean-lassalle-en-gilet-jaune-a-l-assemblee-je-n-avais-pas-le-choix-7795659242
2018-11-21 18:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/O9o48bkcEfgEtMFCLn6zzQ/330v220-2/online/image/2018/1121/7795656992_le-depute-jean-lassalle-portait-un-gilet-jaune-sur-les-bancs-de-l-assemblee-nationale-le-21-novembre-2018.PNG