1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean-Baptiste Djebbari recadre le patron de la SNCF qui estime que "l'avion n'est pas assez cher"
1 min de lecture

Jean-Baptiste Djebbari recadre le patron de la SNCF qui estime que "l'avion n'est pas assez cher"

Interrogé hier sur le prix des billets de trains à l'Assemblée nationale, le patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou a estimé que la question n'était pas celle du prix du ferroviaire, mais de l'aérien.

Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF
Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
"L'avion pas assez cher" : le patron de la SNCF recadré par l'exécutif
01:25
Arnaud Tousch - édité par Benoît Leroy

"Ce n'est pas le train qui est trop cher, c'est l'avion qui ne l'est pas assez. Est-ce qu'on impute aux billets d'avions le coût de son impact carbone ou non ? Si ce n'est pas le cas, cela donne cette situation", a affirmé ce mercredi 1er décembre Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, devant les députés de la commission du développement durable.

Et le patron de l'entreprise ferroviaire de plaider pour une "taxe kérosène", ce qui n'a pas été du tout du goût du ministre délégué aux Transports et ancien pilote, Jean-Baptiste Djebarri. Il l'a fait savoir de façon cinglante à l'intéressé. "Je ne te cache pas mon étonnement de t'entendre à nouveau exprimer ta position anti-avion alors que l'État n'a jamais autant investi dans le ferroviaire". Et au ministre d'ajouter que "le train et l'avion sont complémentaires", l'accusant même de lancer une polémique contre-productive

Des mots durs qui, même chez Sud-Rail, étonnent, comme le concède Fabien Villedieu qui siège au conseil d'administration de la SNCF. "C'est quand même surprenant parce que j'avais cru comprendre que nous avions un ministre et un gouvernement qui essaient de faire la promotion des transports écologiques. Et aujourd'hui, l'écologie passe par le train pour des déplacements en France. J'attendrais de la part du ministre des Transports qu'il fasse la promotion du train". 

Dans l'entourage du ministre, on assume ces mots et on rappelle que l'action du gouvernement a été menée en faveur de l'ensemble des moyens de transport.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/