1 min de lecture Politique

Jamel Debbouze confie avoir "récemment décliné un poste de secrétaire d’État"

Dans une interview accordée ce dimanche 29 juillet au JDD, l'humoriste confie avoir refusé un poste au gouvernement.

Jamel Debbouze confie avoir "récemment décliné un poste de secrétaire d'État"
Jamel Debbouze confie avoir "récemment décliné un poste de secrétaire d'État" Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Jamel Debbouze dans un ministère, voilà qui aurait bien pu se produire ! Alors que l'humoriste a fait son grand retour sur scène avec son nouveau one-man show Maintenant ou Jamel, il s'est livré dans le Journal du Dimanche à des confessions surprenantes sur une possible carrière politique qui s'offrait à lui.

En effet, le comédien a confié avoir "récemment décliné un poste de secrétaire d’État". L'humoriste a toutefois refusé d'en dire plus sur l'intitulé du poste ou les circonstances de cette offre. "Si je vous en dis plus, on ne retiendra que ça", a déclaré Jamel Debbouze qui estime que ce n'est pas son rôle et ironise en précisant qu'il "fait le boulot des ministères de la Culture, de la Jeunesse et du Travail" avec son Jamel Comedy Club.

En octobre dernier déjà sur RMC, Jamel Debbouze avait précisé avoir "refusé sans hésiter" un poste à l'Élysée. "Ce n’est évidemment pas mon métier, je m’y ennuierais à mourir, c’est là où je serais le moins efficace, le plus figé et le plus critiqué", avait-il alors expliqué.  

À lire aussi
À seulement 14 ans, Ethan Sonneborn est candidat au poste de gouverneur du Vermont. États-Unis
États-Unis : à 14 ans, cet adolescent est candidat au poste de gouverneur du Vermont

Macron a relancé quelque chose dans le pays

Jamel Debbouze
Partager la citation

L'homme entretient pourtant depuis longtemps des relations privilégiées avec les politiques. En 2006, il avait poussé Ségolène Royal à déclarer sa candidature sur le Grand Journal et soutenait Martine Aubry aux primaires socialistes de 2011. On l'a déjà vu rire dans les tribunes du Parc des Princes avec Nicolas Sarkozy. En avril 2015, il affirmait au Figaro être "fidèle à François Hollande". Aujourd'hui, il ne cache pas également aujourd'hui son admiration envers Emmanuel Macron, qui a "relancé quelque chose dans le pays" selon lui. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Jamel Debbouze Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794263601
Jamel Debbouze confie avoir "récemment décliné un poste de secrétaire d’État"
Jamel Debbouze confie avoir "récemment décliné un poste de secrétaire d’État"
Dans une interview accordée ce dimanche 29 juillet au JDD, l'humoriste confie avoir refusé un poste au gouvernement.
https://www.rtl.fr/actu/politique/jamel-debbouze-confie-avoir-recemment-decline-un-poste-de-secretaire-d-etat-7794263601
2018-07-29 14:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jqN9TmeZcu53QuuH7DRrHw/330v220-2/online/image/2016/0602/7783483720_jamel-debbouze-regrette-la-proportion-prise-par-ses-declaration-a-propos-des-bleus.jpg