1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉES RTL - Nouveau gouvernement : pourquoi est-il important de nommer une femme à Matignon ?
1 min de lecture

INVITÉES RTL - Nouveau gouvernement : pourquoi est-il important de nommer une femme à Matignon ?

Trente ans après la nomination d'Édith Cresson, une femme devrait être désignée Premier ministre d'Emmanuel Macron ce lundi 16 mai.

Emmanuel Macron cherche toujours le futur locataire de Matignon.
Emmanuel Macron cherche toujours le futur locataire de Matignon.
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
INVITÉES RTL - Nouveau gouvernement : pourquoi est-il important de nommer une femme à Matignon ?
00:08:29
INVITÉES RTL - Nouveau gouvernement : pourquoi est-il important de nommer une femme à Matignon ?
00:08:29
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Florine Boukhelifa

Trois semaines après la réélection d'Emmanuel Macron, le nom de son nouveau Premier ministre sera enfin connu ce lundi 16 mai. De nombreux noms circulent, mais impossible de savoir à coup sûr qui prendra la suite de Jean Castex. Seuls indices, le portrait-robot établi par le président : un profil féminin "qui est attaché à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive".

"Il est important que la France finisse par ressembler aux autres démocraties modernes dans lesquelles avoir une femme Premier ministre n'est pas un événement", affirme l'ancienne ministre des Droits des familles et des femmes Laurence Rossignol, pour qui "il devient assez lassant d'attendre". La sénatrice de l'Oise dénonce par ailleurs "une situation très anormale en France, avec quelque chose d'assez archaïque dans nos institutions".

Une opinion partagée par Marie Virginie Klein. Dans une tribune parue dans L'Opinion, l'auteure de Femmes Dirigeantes écrit "la situation du pays est trop grave et inédite pour se passer plus longtemps de la moitié de l'humanité à la tête des affaires du pays". "Je pense qu'une femme à Matignon enverrait un signal extrêmement important à la société toute entière (...) et serait le symbole que les choses changent" dans le paysage politique français. 

Alors qu'Édith Cresson a occupé le poste de Premier ministre dans les années 90, Marie Virginie Klein estime que la dernière femme à avoir réellement été à la tête de la France est Catherine de Médicis. L'ex-locataire de Matignon est en effet restée en poste moins d'un an et son mandat a davantage été commenté à travers ses tenues vestimentaires que pour son travail. Une situation qui serait "complètement différente" aujourd'hui.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/