1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Jihadistes : Christian Estrosi souhaite que le "tri" soit fait parmi les rapatriés
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Jihadistes : Christian Estrosi souhaite que le "tri" soit fait parmi les rapatriés

Le maire de Nice assure que le tri doit être fait parmi les femmes de jihadistes rapatriés en France avec leurs enfants.

Christian Estrosi aux obsèques de Jean-Pierre Pernaut
Christian Estrosi aux obsèques de Jean-Pierre Pernaut
Crédit : AFP
Christian Estrosi était l'invité de RTL
00:08:50
Christian Estrosi est l'invité de RTL
00:08:50
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par Lison Bourgeois

16 mères et 35 enfants détenus dans des camps en Syrie après avoir rejoint l'Etat Islamique ont été rapatriés ce mardi 5 juillet. C'est la première fois qu'une telle décision est prise en France. Christian Estrosi, soutient que "le rapatriement ne peut pas être la clémence" au micro de RTL ce mercredi 6 juillet. Le maire de Nice souhaite qu'un "tri soit effectué parmi les rapatriés". 

La rédaction vous recommande

"Je demande simplement qu'on fasse le tri dans ceux qui ont été des complices contre la France pour qu'ils soient jugés sévèrement. Je dis que la loi doit passer et elle prévoit qu'il y ait une association de malfaiteurs terroristes qui peut conduire à la réclusion à la perpétuité", assure fermement Christian Estrosi. 

"Il se trouve d'ailleurs que parmi ceux qui sont revenus, il y a une certaine Andréa. Son papa était venu me voir à l'époque pour me dire 'ils sont partis à 11 avec ma fille et son mari qui l'a radicalisé'. Le mari était un recruteur qui a envoyé près d'une quarantaine de personnes depuis un quartier de Nice pour faire le Djiad. Donc j'avais interpellé le préfet de l'époque et ce dernier m'avait envoyé sur les roses", rappelle Christian Estrosi. 

"Je dis, premièrement, qu'il faut vérifier ceux qui sont complices de radicalisation chez les parents pour une très lourde condamnation, voire une réclusion à perpétuité. Et, pour les enfants, il faut qu'il y ait un encadrement spécifique pour être certain. Cela permettra de faire en sorte qu'il n'y ait pas dans leurs évolutions de vie des conséquences au sein de notre société", met en avant le maire de Nice. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne