1 min de lecture Fiscalité

Impôts : le président du Medef s'inquiète "qu'on augmente ceux des entreprises"

INVITÉ RTL - Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, explique pourquoi la suppression des niches fiscales est une mauvaise nouvelle pour les entreprises françaises.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Niches fiscales : les impôts des entreprises vont augmenter, dit Geoffroy Roux de Bézieux Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Après la prise de parole d'Emmanuel Macron, jeudi 25 avril, de nombreux Français se sont dits déçus des mesures annoncées. Et les entreprises aussi. Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef et invité de RTL, évoque notamment la hausse d'impôts des entreprises qu'a décidée le président de la République, une hausse d'impôts cachée dans la "suppression des niches fiscales". 

"Une niche fiscale, c'est une réduction d'impôt créée parce qu'il y avait trop d'impôts. Donc une suppression de niche fiscale, en réalité, c'est une augmentation d'impôt. (...) Je m'inquiète qu'on augmente les impôts des entreprises qui ont un problème de compétitivité, et qui sont celles qui paient déjà le plus d'impôts dans toute l'OCDE et l'Europe", explique-t-il.

Pour lui, l'objectif de chômage de 7% à la fin du quinquennat du président est atteignable "si on met les entreprises françaises dans une situation de compétitivité et si on baisse leurs impôts". Une demande justifiée selon lui. Car la baisse du chômage constatée au 1er trimestre 2019 est due aux efforts réalisés par les entreprises : "Ce n'est pas l'État qui a embauché, ce sont les chefs d'entreprises qui prennent des risques. En plus, ces embauches font beaucoup en CDI. Donc oui, les entreprises françaises embauchent".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiscalité Impôts Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants