1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Immigration : "On voit beaucoup d'intégration réussie dans nos villages", dit un député LaREM
1 min de lecture

Immigration : "On voit beaucoup d'intégration réussie dans nos villages", dit un député LaREM

INVITÉ RTL - Le député du Vaucluse Jean-François Cesarini a signé une tribune avec d'autres élus de l'aile gauche de la majorité, après les propos du chef de l'État, qui a durci le ton sur l'immigration.

Le député LaREM du Vaucluse Jean-François Cesarini.
Le député LaREM du Vaucluse Jean-François Cesarini.
Crédit : Facebook / @JFCesarini
"On voit beaucoup d'intégration réussie dans nos villages", dit un député LaREM
03:40
"On voit beaucoup d'intégration réussie dans nos villages", dit un député LaREM
03:40
Christelle Rebière & Léa Stassinet

Le discours d'Emmanuel Macron sur l'immigration a provoqué des remous, même au sein de la majorité. "En prétendant être humaniste, on est parfois trop laxiste", a notamment lancé le chef de l'État face à quelque 200 parlementaires LaREM lundi 16 septembre. 

Des propos qui ne sont pas vraiment passés auprès de l'aile gauche du parti. Une quinzaine de députés a ainsi signé une tribune intitulée "Penser l'immigration du 21e siècle avec humanité et efficacité, pour une intégration réussie dans les territoires". Parmi les signataires, on trouve notamment Sonia Krimi, députée de la Manche, ou encore le député du Vaucluse Jean-François Cesarini.

Sur RTL, ce dernier affirme qu'Emmanuel Macron "a raison de considérer que l'immigration ne doit pas être laissée à l'extrême droite" mais il regrette que le chef de l'État "n'ait pas eu un seul mot sur l'immigration économique". "On voit beaucoup d'intégration réussie dans nos villages : il y a des écoles qui ne ferment pas, des bars qui rouvrent... Il y a aussi un savoir-faire chez les gens qui viennent en France", rappelle Jean-François Cesarini.

L'élu conclut : "Il ne faut pas faire d'amalgame entre les Français qui sont là depuis plusieurs générations, ceux qui demandent le droit d'asile, ceux qui relèvent de l'immigration économique... Il y a beaucoup de choses à mettre en place et le débat prévu le 30 septembre prochain (au Parlement, ndlr) sera très important".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/