3 min de lecture Elysée

Hollande - Trierweiler : les conséquences de la rupture pour le président

ÉCLAIRAGE - De l'avis de politologues joints par l'"AFP", l'image du chef de l'État ne devrait pas être trop écornée par l'annonce de sa séparation avec Valérie Trierweiler.

Valérie Trierweiler et François Hollande (illustration)
Valérie Trierweiler et François Hollande (illustration) Crédit : AFP / Archives, Jean-Pierre Muller
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La rupture entre François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler ne devrait pas avoir d'impact sur l'image du chef de l’État, selon les politologues, même si des questions se posent sur les conséquences de l'absence de première dame à l'Élysée et sa nouvelle condition de président célibataire.

Tour d'horizon des enjeux en suspens, au lendemain de la séparation du couple présidentiel.

Quelles conséquences pour l'image du président ?

"Elles devraient être extrêmement limitées. Il peut même bénéficier du fait d'avoir clarifié une situation très gênante qui parasitait son action", estime Frédéric Dabi (Ifop). "Les Français sont très intéressés par ces affaires mais n'aiment pas que les hommes politiques descendent dans l'arène médiatique pour parler de leur vie privée. François Hollande a réussi à éviter cet écueil. S'il reste sur cette ligne-là, il y a peu de raisons que sa rupture affecte sa notoriété", pense également Céline Bracq (BVA). Les deux politologues soulignent d'ailleurs que la révélation de sa liaison avec l'actrice Julie Gayet n'a pas eu d'impact négatif dans les sondages, où le président s'est récemment stabilisé, voire a grignoté quelques points.

À lire aussi
Patrick Strzoda, Alexis Kohler et François-Xavier Lauch sont convoqués au Palais de Justice de Paris justice
Les actualités de 12h30 - Affaire Benalla : la garde rapprochée de Macron devant le juge

Nicolas Sarkozy, qui avait lancé en pleine conférence de presse en 2008 son fameux "avec Carla c'est du sérieux", l'avait payé d'une forte chute dans les sondages, rappelle Céline Bracq, à un moment où les Français attendaient surtout du chef de l’État des réponses sur la baisse de leur pouvoir d'achat. "Même les évènements heureux dans la vie privée des hommes politiques n'impactent pas leur image. Ainsi, la naissance de la fille du couple Sarkozy, Giulia, n'a eu aucun effet sur la cote du président, alors très basse".

L'absence de première dame à l'Élysée pose-t-elle un problème ?

Du point de vue du protocole et des institutions non, puisqu'en France, la première dame n'a aucun statut officiel. Quant à la tradition, certes au fil des ans les compagnes des présidents ont fini par jouer un rôle de représentation, en particulier dans les visites à l'étranger. "Mais on n'est pas aux États-Unis. Les Français opèrent une nette distinction entre vie privée et vie publique.

Ils élisent un président, pas un couple ou une famille", souligne Frédéric Dabi. De plus, si Danielle Mitterrand - à la tête de sa fondation "France Libertés" - et Bernadette Chirac - avec son opération "Pièces jaunes" - avaient réussi à jouer un rôle, Valérie Trierweiler n'est jamais réellement parvenue à trouver ses marques, même si elle s'était investie dans la défense des enfants et des femmes victimes de violences sexuelles. Certains proches de François Hollande se félicitent même de la disparition du statut de Première dame, jugeant que celui-ci renvoyait plus à une tradition monarchique que républicaine.

François Hollande est-il à l'abri des "confidences" de Valérie Trierweiler à son sujet ?

L'effet d'un livre où de confidences dans la presse de Valérie Trierweiler, toujours journaliste à Paris-Match, sur les coulisses de sa vie avec François Hollande "n'auraient pas de grandes conséquences sur l'image du président", estime Céline Bracq. Au contraire, ils pourraient "se retourner contre elle dans la mesure où elle pâtit déjà d'une très mauvaise image dans l'opinion".

Très affectée par la révélation de la liaison présidentielle, après laquelle elle a été hospitalisée une semaine, l'ex-Première dame s'est envolée dimanche pour un déplacement humanitaire en Inde, en "bons termes" avec le président, selon son entourage. Elle a déjeuné jeudi avec lui pour préparer l'après rupture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Elysée François Hollande Valérie Trierweiler
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769174848
Hollande - Trierweiler : les conséquences de la rupture pour le président
Hollande - Trierweiler : les conséquences de la rupture pour le président
ÉCLAIRAGE - De l'avis de politologues joints par l'"AFP", l'image du chef de l'État ne devrait pas être trop écornée par l'annonce de sa séparation avec Valérie Trierweiler.
https://www.rtl.fr/actu/politique/hollande-trierweiler-les-consequences-de-la-rupture-pour-le-president-7769174848
2014-01-26 17:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HNlPNtgIZK9BZ9bMkBmtBA/330v220-2/online/image/2014/0125/7769143597_valerie-trierweiler-et-francois-hollande-illustration.jpg