1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : "Je n'accepterai jamais la violence" explique Macron

En marge de son déplacement à Buenos Aires (Argentine) pour le G20, le chef de l'État a réagi aux violents affrontements entre manifestants et CRS qui se sont déroulés à Paris ce samedi 1er décembre.

Emmanuel Macron a réagi aux violences qui se sont déroulées dans Paris.
Emmanuel Macron a réagi aux violences qui se sont déroulées dans Paris. Crédit : Ludovic Marin / AFP
Octave Odola
Octave Odola
et AFP

En déplacement au G20 à Buenos Aires (Argentine), le président de la République a réagi ce samedi 1er décembre aux nombreux affrontements entre manifestants et CRS, à l'occasion de la manifestation des "gilets jaunes" aux abords des Champs-Élysées à Paris. 

"Je n'accepterai jamais la violence. Aucune cause ne justifie que les forces de l'ordre soient attaquées, que des commerces soient pillés, que des passants ou des journalistes soient menacés, que l'Arc de Triomphe soit souillé. Les coupables de ces violences ne veulent pas le changement mais le chaos", a déclaré Emmanuel Macron, qui rentrera dimanche 2 décembre en France. Son retour au pays n'est pas anticipé, le président étant resté assister au G20 jusqu'à sa clôture, ce soir.  

"Les casseurs seront identifiés et tenus responsables de leurs actes devant la justice", a précisé le chef de l'État. Une réunion de crise avec son Premier ministre Édouard Philippe est prévue demain. 

Plus de 100 blessés, dont 17 policiers

Près de 300 personnes ont été interpellées à Paris ce samedi aux abords des Champs-Élysées. Selon nos informations, 110 personnes ont été blessées, dont 17 parmi les forces de l'ordre. Des manifestations organisées dans d'autres villes françaises ont dégénéré, notamment à Toulouse et à Bordeaux. 

À lire aussi
Marine Le Pen à Fréjus, le 15 septembre 2019 Présidentielle 2022
Marine le Pen, "Plus forte qu'en 2017, mais aussi plus seule", selon Olivier Bost

"Les gilets jaunes" manifestent dans tout le pays pour le troisième week-end consécutif. Selon le ministère de l'Intérieur, 75.000 personnes ont manifesté ce samedi 1er décembre en France, dont 8.000 à Paris.

>
Champs-Élysées: affrontements entre policiers et "gilets jaunes" Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : Mathieu Champeau, Myriam Adam / AFPTV / AFP | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Emmanuel Macron Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants