1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. G20 : François Hollande et Vladimir Poutine n'ont pas parlé du Mistral
1 min de lecture

G20 : François Hollande et Vladimir Poutine n'ont pas parlé du Mistral

REPLAY - Deux sujets crispent les relations franco-russes : la vente du Mistral et la crise en Ukraine. Seul le deuxième a été abordé par les deux chefs d'État.

François Hollande et Vladimir Poutine, le 15 novembre 2014, lors du G20 à Brisbane
François Hollande et Vladimir Poutine, le 15 novembre 2014, lors du G20 à Brisbane
Crédit : ALAIN JOCARD / POOL / AFP
G20 : François Hollande et Vladimir Poutine n'ont pas parlé du Mistral
00:01:31
Vincent Derosier

La rencontre bilatérale entre François Hollande et Vladimir Poutine, lors du G20 qui se tient ce week-end en Australie, était très attendue. Les relations franco-russes ne sont pas bonnes, alors que la France a décidé de suspendre la livraison du Mistral en raison de l'implication de la Russie dans le conflit ukrainien.

Pourtant, pendant leur entretien qui a duré près d'une heure, les deux hommes n'ont pas évoqué la vente du navire de guerre. D'après l'Élysée, ce n'est pas le sujet du jour. Ils ont surtout parlé de l'Ukraine.

Il faut faire tout notre possible pour minimiser les risques et les conséquences négatives pour nos deux pays.

Vladimir Poutine, président russe

Avant la rencontre, qui s'est tenue au premier étage d'un grand hôtel de luxe, François Hollande a dû patienter près d'une heure. Aux journalistes qui se plaignaient du retard, il a répondu, un brin agacé, que lui aussi attendait. Puis Vladimir Poutine est arrivé et a pris la parole en premier.

Sans évoquer le Mistral directement, il a lancé un avertissement au président français : "Nous avons beaucoup de turbulences dans les affaires internationales. Il faut faire tout notre possible pour minimiser les risques et les conséquences négatives pour nos deux pays."

Moi je suis toujours prêt à poursuivre cette relation mais à une condition, c'est que ça puisse déboucher.

François Hollande
À lire aussi

Vladimir Poutine n'a pas dit un mot sur l'Ukraine devant les journalistes, contrairement à François Hollande. "La Russie comme la France doivent trouver une issue à la crise ukrainienne, a-t-il asséné. Moi je suis toujours prêt à poursuivre cette relation mais à une condition, c'est que ça puisse déboucher."

Un proche de François Hollande a reconnu que le dossier n'avance pas assez vite. Chacun campe sur ses positions mais le dialogue n'est pas rompu.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifcia