1 min de lecture Conférence de presse Hollande

François Hollande évoque l'affaire Thévenoud et promet l'exemplarité

François Hollande est revenu, lors de sa conférence de presse, sur l'affaire Thomas Thévenoud. La Haute autorité pour la transparence est, pour lui, une garantie d'exemplarité dans le futur.

François Hollande lors de sa conférence de presse le 18 septembre 2014
François Hollande lors de sa conférence de presse le 18 septembre 2014 Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Interrogé lors de sa conférence de presse, sur le cas de Thomas Thévenoud, l'éphémère secrétaire d'État poussé à la démission après des manquements au paiement de ses impôts, François Hollande a voulu se montrer ferme. "Ce sont des blessures qui sont faites à la démocratie", a-t-il commenté. 

"Après l'affaire Cahuzac, j'ai décidé de faire une Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Elle a parfaitement marché pour le cas de Thomas Thévenoud", a expliqué le président de la République. "Aussitôt nommée, la Haute Autorité a rapporté les oublis, pour ne pas dire plus...".

Contrôler les informations fiscales

Il a rappelé qu'il n'appartenait qu'à cette instance de contrôler les informations fiscales des élus et membres du gouvernement en raison du secret fiscal. "Le président ne connait pas les informations fiscales des Français... ni des journalistes je vous rassure", a-t-il plaisanté devant les 350 journalistes présents à l'Élysée.

"On va les connaître. On va les connaître tous"

François Hollande
Partager la citation

François Hollande a d'ailleurs annoncé que la Haute autorité remettrait bientôt son rapport avec de nouvelles enquêtes. "Vous allez avoir bientôt les informations sur les nouveaux ministres et les anciens" a promis le président de la République. Pour lui, la naissance de cette institution est une garantie contre de futurs scandales Cahuzac ou Thévenoud.

À lire aussi
François Lenglet fiscalité
Impôts : le bilan fiscal de François Hollande reste mauvais

"Je prendrai en compte les observations de ce rapport. (...) Je ne veux pas qu'il y ait le moindre soupçon", a-t-il expliqué avant de conclure : "On va les connaître, on va les connaître tous. Avant c'était par la rumeur, votre travail de journalistes, ou le travail de la justice".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Conférence de presse Hollande François Hollande Thomas Thévenoud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants