1 min de lecture France 2

François Fillon : "Je regrette ce qui s'est passé" confesse t-il

Dans l'attente de son procès pour détournement de fonds publics qui débutera le lundi 24 février à Paris, François Fillon était l'invité de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2. L'ancien Premier ministre a donné sa version des faits en sortant de son silence médiatique.

François Fillon sur le plateau de l'émission "Vous avez la parole"
François Fillon sur le plateau de l'émission "Vous avez la parole" Crédit : Capture écran France 2
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Son retour sur le devant de la scène médiatique était attendu. Près de trois ans après sa chute politique lors des élections présidentielles de 2017 et à quelques semaines de l'ouverture de son procès dans l'affaire des emplois fictifs, François Fillon était l'invité de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2, ce jeudi 30 janvier.  

Concernant l'emploi fictif supposé de Penelope Fillon, l'ancien Premier ministre s'est défendu en affirmant que sa femme avait été la première à l'épauler dans sa vie politique : "Vous imaginez que j'aurai pu conduire cette campagne en mentant à tous les Français ? Pénélope a été ma première et ma plus importante collaboratrice".

Après avoir d'emblée signifié qu'il n'entendait pas faire son retour dans la vie politique, François Fillon a fait part de ses regrets concernant les événements qui ont provoqué sa chute : "Je regrette ce qui s'est passé, il y a des reproches que je me fais". Sur la collaboration de son épouse à La Revue des deux mondes, il a également affirmé que "l'emploi n'était pas fictif, les preuves seront apportées lors du procès".

Du lundi 24 février au mercredi 11 mars, François Fillon sera jugé notamment pour "détournement de fonds publics" devant le tribunal correctionnel de Paris. Mis en examen en mars 2017, il avait dans un premier temps dénoncé un "scandale d'État" avant de se retrancher dans le silence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
France 2 François Fillon Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants