2 min de lecture Les Patriotes

Florian Philippot annonce la mutation des Patriotes en "formation politique"

L'ex-numéro 2 du Front national a cependant précisé qu'il ne voulait pas "faire comme les partis traditionnels, très hiérarchiques, où tout part d'en haut".

Florian Philippot, à Delle le 1er décembre 2015
Florian Philippot, à Delle le 1er décembre 2015
Léa Stassinet
Léa Stassinet

"Nous formons aujourd'hui Les patriotes comme une grande formation politique qui veut fédérer". C'est officiel, l'association créée par l'ancien vice-président du Front national est désormais un parti comme les autres, ou presque selon Florian Philippot. Invité ce vendredi 29 septembre sur LCI, celui qui a tout récemment quitté le FN a expliqué : "Juridiquement, c'est un parti, mais ça n'est pas un parti parce que nous ne voulons pas justement faire comme les partis traditionnels, très hiérarchiques, où tout part d'en haut". 

Il n'a donc pas perdu de temps, puisque cette annonce intervient seulement une semaine après le départ de Florian Philippot du FN, pour des divergences notamment liée à son mouvement. On lui reprochait de ne pas avoir accepté de quitter la présidence des Patriotes. Une démission qu'il ne regrette absolument pas, puisqu'il juge son ex-parti "en perte de repères (et) en perte de compétence". 

Avec Les patriotes, Florian Philippot "souhaite fédérer toutes les bonnes volontés. (...) Il y a des patriotes partout, dans tous les horizons", assure-t-il. "On n'est pas sectaire. Les patriotes pourront également adhérer à un parti politique ou à un syndicat, ça ne posera aucun problème", a-t-il poursuivi, faisant implicitement référence à sa situation personnelle, qui l'avait poussée hors du Front national

À lire aussi
Florian Philippot sur RTL le 30 avril 2018 Les Patriotes
Florian Philippot annonce sur RTL la parution de son livre, "Frexit"

3.000 adhérents mais peu de poids lourds

Et pour "renouveler et faire gagner le patriotisme français", Florian Philippot ne manque pas d'idées. Comme Marine Le Pen, il s'apprête à réaliser un "tour de France" et souhaite s'appuyer sur des "initiatives locales". Le but, rassembler un maximum. Il revendique aujourd'hui 3.000 adhérents dont son père et son frère, mais peu de soutiens de poids. Les patriotes ne compte pour le moment qu'un "peu plus de trente conseiller régionaux, trois députés européens et un conseiller départemental". 

Un temps annoncé comme possible allié de l'ancien frontiste, Nicolas Dupont-Aignan ne rejoindra finalement pas le mouvement, même si Florian Philippot a déclaré qu'il allait "le revoir rapidement". "L'enjeu, ce n'est pas d'additionner les boutiques", a expliqué le président de Debout la France, invité sur Radio Classique. "Si ça permet à certains de se retrouver, c'est leur choix, moi je n'ai qu'un objectif (...) c'est de parler aux Français", a-t-il poursuivi, voulant creuser son propre sillon pour rassembler "tous les amoureux de la France". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Patriotes Florian Philippot Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790278751
Florian Philippot annonce la mutation des Patriotes en "formation politique"
Florian Philippot annonce la mutation des Patriotes en "formation politique"
L'ex-numéro 2 du Front national a cependant précisé qu'il ne voulait pas "faire comme les partis traditionnels, très hiérarchiques, où tout part d'en haut".
https://www.rtl.fr/actu/politique/florian-philippot-annonce-la-mutation-des-patriotes-en-formation-politique-7790278751
2017-09-29 13:00:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mKP8uaSPNPW5yvgSNhmaKA/330v220-2/online/image/2017/0921/7790179371_florian-philippot-a-delle-le-1er-decembre-2015.jpg