2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Deschamps, joueurs préférés, pronostic... Nicolas Sarkozy se livre avant Portugal-France

DOCUMENT RTL - Nicolas Sarkozy, qui regardera le match en famille, a livré ses impressions sur la finale de l'Euro 2016 Portugal-France.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Euro 2016 : Deschamps, joueurs préférés, pronostic... Nicolas Sarkozy se livre avant Portugal-France Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et James Abbott

Il le reconnaît lui-même. "Je suis un 'addict' de foot". Nicolas Sarkozy, président de Les Républicains, assure n'avoir pas manqué un match des Bleus de lors de cet Euro 2016 qui va connaître son apothéose ce dimanche 10 juillet avec la finale Portugal-France au Stade de France (21 heures). Il ne va donc pas manquer ce grand rendez-vous et le regardera "avec ses enfants, tranquille". Il se définit comme un spectateur "engagé" : "Comme tout dans ma vie", glisse l'ancien président de la République. "Je participe, je réagis, j'ai une idée, je suis sélectionneur et joueur à la fois."

Nicolas Sarkozy salue en particulier le travail "remarquable" de Didier Deschamps à la tête des Bleus : "Ce n'était pas gagné d'avance, il a très bien géré les multiples polémiques avec beaucoup de calme, il s'en est bien sorti, je l'ai d’ailleurs appelé pour le lui dire. Il a bien protégé son équipe. Il a fait un truc intelligent, il a dit que ceux qui sont sur le terrain ce sont les joueurs, donc il a adapté le système aux joueurs plutôt que d'adapter les joueurs au système. Cela témoigne une capacité à dominer son ego assez impressionnante."

On a tout pour gagner, mais il faut se méfier de Cristiano

Nicolas Sarkozy
Partager la citation

L'ancien président de la République est également revenu sur le triste épisode de Knysa en Afrique du Sud. "Est-ce que vous connaissez une vie, une carrière, où il y a des hauts et pas de bas ? Pour qu'il y ait aujourd'hui il faut qu'il y ait le bas d'hier (sic). Il y a des jours où on gagne et des jours où on perd".

Ses joueurs préférés ? Blaise Matuidi et Antoine Griezmann : "Il a un instinct, une élégance et un pied magique". Son pronostic ? "On a tout pour gagner, mais il faut se méfier de Cristiano (Ronaldo), il y a les joueurs de football et il y a Cristiano, je dirai pareil pour Messi", explique-t-il avant de refuser de donner un score chiffré pour le match de ce dimanche soir, mais de simplement souhaiter une victoire de la France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants