1 min de lecture Coronavirus

Épidémie de coronavirus : "Nous ne sommes pas au bout", avertit Emmanuel Macron

Dans "Le Journal du dimanche", Emmanuel Macron se livre à quelques confidences sur cet "ennemi invisible" qu'est le coronavirus. "La vague est là (...) C'est une guerre. Elle va durer", dit-il.

Emmanuel Macron, le 20 mars 2020
Emmanuel Macron, le 20 mars 2020 Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

En guerre contre un "ennemi invisible". Comme un général en chef, Emmanuel Macron est sur le pont pour endiguer la propagation du coronavirus, depuis l'Elysée et avec à ses côtés une équipe très réduite. Selon un dernier bilan, l'Hexagone compte 14.459 cas et 562 décès.

A nos confrères du Journal du Dimanche, le président de la République, plongé au cœur de la crise, explique son rôle : "Superviser". "Je donne des instructions stratégiques en fonction de l'évolution du terrain, pour permettre à chacun de faire, explique-t-il. Je dois être au front, aller voir les équipes, dans les hôpitaux, être dans l'anticipation". 

Pas de doute pour le chef de l'Etat : "La vague est là"Emmanuel Macron rappelle les priorités en "faisant face à l'urgence sanitaire", "protégeant les plus faibles, nos aînés et notre système de santé en lui-même". A cela s'ajoute aussi le fait de "prendre en charge toute la société, son stress, sa capacité à vivre cette pandémie en tant que Nation". 

J'ai toujours dit la vérité aux Françaises et aux Français

Emmanuel Macron dans "Le JDD"
Partager la citation

"Nous allons affronter une crise financière sans précédent, une crise de l’économie réelle. Nous ne sommes pas au bout de ce que cette épidémie va nous faire vivre", prévient le président de la République. 

À lire aussi
Des policiers et des personnels soignants à la garde de Mulhouse le 29 mars 2020 coronavirus
Coronavirus : les 3 signes encourageants dans le Haut-Rhin

Ainsi, c'est un compte-à-rebours QUI s'est lancé depuis plusieurs semaines, "une course de fond", selon Emmanuel Macron, qui mise sur l'union, la solidarité et la transparence. "J'ai toujours dit la vérité aux Françaises et aux Français sur ce que nous savions, ce que nous étions et où nous allions. J'ai essayé d'être le plus clair possible, mais aussi le plus humble", explique-t-il dans les colonnes du journal. 

Le président de la République se livre même à une certaine autocritique. "On ne fait sans doute pas tout parfaitement, car on ne sait pas tout. Mais chaque jour, on essaie de corriger les erreurs qu'on a faites la veille", confie Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants