1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. EN IMAGES - Présidentielle 2017 : découvrez l'équipe de campagne de Fillon
1 min de lecture

EN IMAGES - Présidentielle 2017 : découvrez l'équipe de campagne de Fillon

Le candidat de la droite et du centre a tenu à mettre en place une équipe de "rassemblement", comme l'a expliqué son porte-parole Patrick Stefanini.

Alain Juppé et Jean-Christophe Lagarde, en septembre 2015
Alain Juppé et Jean-Christophe Lagarde, en septembre 2015
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Alain Juppé et Jean-Christophe Lagarde, en septembre 2015
Philippe Vigier était tête de liste de l'Union de la droite pour les élections régionales dans le Centre-Val de Loire.
Bernard Accoyer à l'Assemblée nationale le 22 octobre 2014.
Bruno Le Maire et François Fillon, en septembre 2011.
Sébastien Lecornu, proche de Bruno Le Maire, intègre l'équipe de François Fillon
Alain Juppé et Gilles Boyer, le 9 mai 2016
Le député Thierry Solère (LR) à Paris le 2 octobre 2015.
Benoist Apparu
Alain Juppé et Jean-Christophe Lagarde, en septembre 2015 Crédits : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Philippe Vigier était tête de liste de l'Union de la droite pour les élections régionales dans le Centre-Val de Loire. Crédits : JACQUES DEMARTHON / AFP
Bernard Accoyer à l'Assemblée nationale le 22 octobre 2014.
Bruno Le Maire et François Fillon, en septembre 2011. Crédits : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Sébastien Lecornu, proche de Bruno Le Maire, intègre l'équipe de François Fillon Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Alain Juppé et Gilles Boyer, le 9 mai 2016 Crédits : UGO AMEZ/SIPA
Le député Thierry Solère (LR) à Paris le 2 octobre 2015. Crédits : CHAMUSSY/SIPA
Benoist Apparu Crédits : BERTRAND GUAY / AFP
1/1
Marie-Pierre Haddad & AFP

À cinq mois de l'élection présidentielle et en pleine polémique sur son programme, François Fillon a présenté, par la voix de son directeur de campagne Patrick Stefanini, son équipe de campagne. Il vante une équipe dite de "rassemblement", où les sarkozystes sont toutefois peu représentés. Les postes-clés sont répartis entre fillonistes, juppéistes et lemairistes.

Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, et le président des députés UDI, Philippe Vigier, sont également dans l'organigramme, le premier étant chargé des relations avec les partis, en binôme avec Bernard Accoyer, secrétaire général de Les Républicains, le second étant intégré dans l'équipe des porte-parole. Bruno Le Maire, ex-candidat à la primaire, rallié à François Fillon pour le second tour qui opposait l'ancien premier ministre à Alain Juppé, devient représentant pour les affaires européennes et internationales. 

L'un de ses plus proches, Sébastien Lecornu, seconde désormais Patrick Stefanini au poste de directeur adjoint. La direction de la campagne est complétée par le juppéiste Vincent Le Roux, au poste de conseiller. Un autre juppéiste, Gilles Boyer, qui a été le directeur de la campagne du maire de Bordeaux, devient trésorier. Thierry Solère, qui a présidé la Commission d'organisation de la primaire et qui est également proche de Bruno Le Maire, devient porte-parole. Il y a quatre autres porte-parole, outre Philippe Vigier. Le juppéiste Benoist Apparu, les fillonistes Isabelle Le Callennec, David Lisnard et Florence Portelli. "Les sarkozystes sont sous-représentés. Ils n'ont aucun poste-clé", a regretté auprès de l'AFP un élu qui a soutenu la campagne de Nicolas Sarkozy.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/