2 min de lecture Justice

Affaires Kohler, Fillon, Sarkozy... Le PNF "est devenu une officine", dénonce Dati

La candidate LR à Paris Rachida Dati était l'invitée de Thomas Sotto dans RTL Soir jeudi 25 juin.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Municipales à Paris : "chacun sait qu'Agnès Buzyn ne peut pas gagner," déclare Dati Crédit Image : GONZALO FUENTES / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Après Anne Hidalgo et Agnès Buzyn, au tour de Rachida Dati de s'installer dans le fauteuil d'invitée de RTL Soir. Arrivée en deuxième position lors du premier tour des municipales à Paris, la candidate Les Républicains a répondu aux questions de Thomas Sotto jeudi 25 juin.

L'ancienne garde des Sceaux est revenue sur les récents rebondissements dans plusieurs dossiers, notamment les affaires Kohler, Fillon ou Sarkozy. Selon elle, le parquet national financier (PNF) "est devenu une officine".

La maire du VIIe arrondissement, réélue dès le premier tour, a également chargé ses rivales, à commencer par Anne Hidalgo dont elle a vivement critiqué le bilan. Quant à Agnès Buzyn (LaREM), elle n'a "aucune chance de gagner".

Revivez l'interview de Rachida Dati

18h34 - "L'encadrement des loyers c'est transitoire, il faut refaire une politique d'encadrement des loyers digne de ce nom à Paris", déclare Rachida Dati. "Je créerai un chèque Paris d'avenir pour vous agrandir à chaque nouvel enfant, y compris votre appartement."

18h33 - Anne Hidalgo souhaite limiter la vitesse du périphérique à 50 km/h. "Si je suis maire de Paris je verrai avec la présidente de Paris, et toutes les communes de Paris pour savoir pourquoi il y a tant de monde sur le périphérique". Il faut plutôt selon elle "développer le transport collectif" pour désengorger les routes.

18h28 - "Quand on est maire de Paris on est pas que pour les principes (...) les pistes cyclables j'en ai mais on fait ça dans la concertation, mais on fait ça à l'échelle du grand Paris", répète Rachida Dati qui regrette que les "coronapistes" installées par Anne Hidalgo fleurissent "du jour au lendemain". 

18h27 - "Vous vous levez un matin, vous n'avez pas de place de stationnement, vous avez une piste cyclable et vous n'avez rien demandé", insiste Rachida Dati. En janvier dans Le Grand Jury, elle avait déjà évoqué cette problématique.

18h25 - "Je fais un grand plan d'électrification de l'ensemble de Paris", explique Rachida Dati. L'objectif est d'inciter à l'achat des voitures électriques.

À lire aussi
Des manifestants brandissent la photo de Jeffrey Epstein l'heure du crime
L'affaire Epstein : le réseau français

18h23 -  Rachida Dati reproche aussi à Anne Hidalgo "la bétonisation de Paris". "On ne peut pas se dire écologiste et bétonner autant." La maire du VIIème arrondissement estime qu'il faut davantage végétaliser la ville en commençant par sécuriser le Bois de Boulogne et le Bois de Vincennes.

18h19 - "Moi les combats politiques je les mène jsuqu'au bout et la victoire est à portée de main", assure Rachida Dati qui nie être "en embuscade". La candidate Les Républicains est arrivé deuxième au premier tour des municipales à Paris, derrière Anne Hidalgo.
18h00 - Rachida Dati répondra aux questions de Thomas Sotto dans un quart d'heure. Vous pourrez interpeller la candidate LR à la mairie de Paris en composant le 3210.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Élections municipales Rachida Dati
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants