1 min de lecture OTAN

Emmanuel Macron invite 5 présidents de la région du Sahel à Pau le 16 décembre

Lors du sommet de l'OTAN, le président de la République a invité les dirigeants des pays du Sahel à Pau afin d'évoquer la présence militaire française dans le pays.

Emmanuel Macron, le 18 novembre 2019
Emmanuel Macron, le 18 novembre 2019 Crédit : ludovic MARIN / AFP
Louis Rigaudière et AFP

Ce mercredi 4 décembre, Emmanuel Macron a invité à Pau, lors du sommet de l'OTAN, les présidents des cinq pays du Sahel afin qu'ils "clarifient et formalisent leurs demandes à l'égard de la France" pour sa présence militaire antiterroriste au Sahel. 

"Nous devons à très court terme reclarifier le cadre et les conditions politiques de notre intervention au Sahel avec les cinq Etats africains membres du G5 Sahel" (Mali, Burkina, Niger, Tchad, Mauritanie), a-t-il dit, en dénonçant "des ambiguïtés à l'égard des mouvements antifrançais". "J'ai besoin de ces clarifications pour continuer à maintenir la présence française", a-t-il insisté sur un ton ferme. 
 
La présence de troupes étrangères au Sahel, notamment celles de la force française Barkhane, pour combattre les jihadistes fait face à un rejet apparemment grandissant chez les habitants du Burkina Faso, du Mali et du Niger. 

Par ailleurs, le pays est actuellement victime d'attaques djihadistes de grande ampleur. Depuis 2015, les attaques jihadistes au Burkina ont fait plus de 700 morts, selon un comptage de l'AFP et environ 500.000 déplacés internes et réfugiés, d'après les Nations unies. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
OTAN Sahel Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants