1 min de lecture Présidentielle 2017

"Emmanuel Hollande" : Macron répond à Fillon en citant de Gaulle

Présenté par François Fillon comme un héritier de François Hollande, Emmanuel Macron a préféré se revendiquer de Charles de Gaulle à travers une vidéo dans laquelle le Général revendique le "ni de droite ni de gauche".

La statue du général de Gaulle sur les Champs-Élysées, en juin 2012 (photo d'illustration).
La statue du général de Gaulle sur les Champs-Élysées, en juin 2012 (photo d'illustration). Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Emmanuel Hollande. C'est désormais le surnom attribué par les partisans de François Fillon. Depuis plusieurs jours, le candidat lui-même, qui avait pourtant lui aussi été rebaptisé, du nom de "Farid Fillon", par son adversaire Marine Le Pen, n'a de cesse de rapprocher Emmanuel Macron de François Hollande en surnommant le candidat d'En Marche ! "Emmanuel Hollande". Une manière d'en faire l'héritier du "hollandisme".

Rétorquant aux accusations des adversaire d'"En Marche !", qui souligent le flou autour de la position politique d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux, porte-parole de l'ancien ministre de l'Économie, s'est adressé à François Fillon sur son compte Twitter. Celui-ci a partagé une vidéo du Général de Gaulle qui étaye la position "ni de droite, ni de gauche", reprise par le candidat Macron. Dans une interview datant de 1965, lors de l'entre-deux-tour de la présidentielle qui l'opposait à François Mitterrand, Charles de Gaulle s'agace contre les accusations qui lui sont portées d'être de gauche selon la droite, et de droite selon la gauche. 

"Que les partisans de gauche et les partisans de droite disent que je suis de l'autre côté prouve que je ne suis pas d'un côté ou de l'autre mais que je suis pour la France", affirmait le candidat d'alors. "Alors François Fillon, Emmanuel de Gaulle ou Charles Macron ?", a lancé Benjamin Griveaux non sans ironie, pour rappeler à François Fillon, qui se revendique de l'héritage de de Gaulle, ce discours de l'ancien président.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Charles de Gaulle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants