1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élisabeth Borne : ces traits de personnalité à connaître chez la Première ministre
2 min de lecture

Élisabeth Borne : ces traits de personnalité à connaître chez la Première ministre

Combattive, loyale, bosseuse, dure avec ses équipes, affable, rationnelle... Autant de qualificatifs qui décrivent la Première ministre Élisabeth Borne, nommée lundi 16 mai.

Elisabeth Borne le 16 mai 2022
Elisabeth Borne le 16 mai 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Gouvernement : six traits de personnalités d'Élisabeth Borne à connaître
00:06:40
Anaïs Bouissou - édité par Sandra Cazenave

On la dit combattive, bosseuse, fidèle, rude parfois... Mais qui est vraiment Élisabeth Borne, la nouvelle Première ministre ? De son aveu, son "côté combattif" a été forgé par son histoire personnelle : elle a perdu son père quand elle était très jeune, et l'entreprise de ses parents a fait faillite.

Sa pugnacité est ainsi relevée par les partenaires sociaux, qui l'ont rencontrée à plusieurs reprises ces dernières années. "Le terme qui est le plus revenu des représentants syndicaux est le côté 'reptilien' d'Élisabeth Borne, un serpent froid qui ne lâche pas sa proie", confie la journaliste de RTL Anaïs Bouissou. 

C'est également une bosseuse, de l'avis de tous. "Avec elle, il n'y a pas de place à la galéjade ou aux petits moments de détente, elle est tout le temps à fond", confie Gilles Dansart, directeur de Mobilettre, qui a collaboré avec la Première ministre à la RATP. Il évoque un management rude. "La plupart du temps, elle est à fond, extrêmement exigeante, voire cassante avec ses équipes", décrit-il, ajoutant qu'"elle est assez imperméable aux faiblesses humaines."

Elle est ainsi surnommée "Borne-out" (en référence au terme anglais "burn-out") depuis 2015, quand elle était à la tête de la RATP. Des sources évoquent des collaborateurs qui sortaient de son bureau en pleurs, des équipes surchargées. Car avec Élisabeth Borne, il faut travailler vite, être précis et méticuleux. Un perfectionnisme qu'elle s'applique aussi. 

Loyale et affable

À écouter aussi

Mais derrière son sérieux et son aspect rude, se cachent d'autres aspects de sa personnalité. "C'est quelqu'un de très affable, dès qu'on a brisé la glace. Elle arrivait le matin en tenue de sport, en revenant de son footing, ce n'est pas l'image d'une grande austérité", confie de son côté le syndicaliste Thierry Babec, de l'Unsa RATP. Gilles Dansart lui reconnaît un "sens de l'humour", "encore faut-il qu'elle n'ait pas de pression". 

En outre, son parcours - diplômée de Polytechnique, haute fonctionnaire, dirigeante de grandes entreprises, habituée des cabinets ministériels, préfète de région - lui confère un côté techno. "Elle est de nature inquiète, elle craint les mobilisations sociales qui échappent à une rationalité", ajoute Anaïs Bouissou

À noter également : sa fidélité et sa loyauté à une ligne politique (quelle qu'elle soit). On la dit de gauche, mais elle est surtout fidèle aux personnes avec lesquelles elle a travaillé, que ce fut Lionel Jospin, Ségolène Royal - deux figures socialistes - ou aujourd'hui Emmanuel Macron pour lequel elle a mené la réforme du chômage, une réforme plutôt à droite. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/