1 min de lecture Politique

Édouard Philippe ira voir le film de Roman Polanski

Le Premier ministre a déclaré qu'il "irait voir le film de Roman Polanski", malgré les nouvelles accusations de viol visant le réalisateur de "J'accuse", sorti en salle le 13 novembre.

Édouard Philippe, le Premier ministre.
Édouard Philippe, le Premier ministre. Crédit : Ludovic MARIN / AFP
AFP et La rédaction numérique de RTL

Faut-il aller voir le film J'accuse de Roman Polanski ou renoncer ? Le premier ministre Édouard Philippe a choisi son camp en déclarant jeudi 21 novembre au micro de France Inter qu'il irait "parce qu'il s'agit apparemment d'un bon film". 

"Je vais aller le voir avec mes enfants", parce que " l'affaire Dreyfus est un sujet qui me passionne depuis très longtemps et parce que ceux qui l'ont vu m'ont dit que c'était un bon film", a-t-il ajouté.

Une nouvelle fois accusé de viol et de violences et cette fois-ci par la française Valentine Monnier, pour des faits qui se sont déroulés dans les années 1970, le cas de Roman Polanski, le réalisateur de J'accuse divise le gouvernement. Ces derniers jours la porte-parole de l'exécutif Sibeth Ndiaye et la secrétaire d'État Marlène Schiappa ont assuré qu'elles n'iraient pas voir le film, sans pour autant appeler au boycott

"J'accuse" en tête du box-office français

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, la garde des sceaux Nicole Belloubet et le ministre de la Culture Franck Riester, ont eux choisi de rester vague à ce sujet. "Le sujet m'intéresse beaucoup", a ainsi déclaré la ministre de la Justice dans un entretien au JDD publié le dimanche 17 novembre. "Pour autant, comme l'a dit mon collègue Riester, une œuvre, si grande soit-elle, n'excuse pas les éventuelles fautes de son auteur".

À lire aussi
Le Premier ministre Edouard Philippe lors du Congrès de défense écologique le 23 mai 2019 réforme des retraites
Retraites : le bras de fer continue entre Édouard Philippe et Laurent Berger

Le Premier ministre a expliqué que les ministres étaient évidemment libres de prendre publiquement position."Ils ont le droit, je ne vais pas dire aux membres du gouvernement vous allez voir ce film, vous n'allez pas voir ce film. Mais enfin, dans quel monde vit-on ?", a-t-il ajouté. 

Le film "J'accuse" consacré à l'Affaire Dreyfus a pris mercredi la tête du box-office français avec plus de 500.000 spectateurs pour sa première semaine en salle, malgré les polémiques sur son réalisateur qui embarrasse le cinéma français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Édouard Philippe Roman polanski
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants