1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron abordera-t-il l'élection dans ses voeux ?
2 min de lecture

ÉDITO - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron abordera-t-il l'élection dans ses voeux ?

Pour ses derniers vœux du quinquennat, le président sortant sera obligé d'évoquer l'élection à venir. Mais la crise sanitaire devrait le contraindre à une certaine gravité.

Emmanuel Macron, ce mercredi 15 décembre, sur TF1 et LCI
Emmanuel Macron, ce mercredi 15 décembre, sur TF1 et LCI
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
ÉDITO - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron abordera-t-il l'élection dans ses voeux ?
00:03:02
Marie-Bénédicte Allaire - édité par Victor Goury-Laffont

Emmanuel Macron présentera, ce vendredi 31 décembre, ses vœux pour la 5e et dernière fois du quinquennat, trois mois ou presque avant la présidentielle. Jeudi, il a publié un clip qui ne laisse aucun doute sur sa volonté d'être candidat.

Avec cette vidéo, il veut installer son propre récit de l'année écoulée pour éviter que nos mémoires n'en gardent que l'histoire sans fin de la Covid-19. Des images léchées et une bande-son épique racontent une France victorieuse, avec ses médaillés olympiques, conquérante avec Thomas Pesquet, résiliente avec la reconstruction de Notre-Dame, soudée autour des figures de Bébel ou d'Hubert Germain, généreuse avec le congé paternité. Des enfants métissés, la Polynésie, l'hommage à Joséphine Baker : c'est bien une bande-annonce de future campagne.
Comment Emmanuel Macron va-t-il aborder ces derniers vœux ? C'est omerta en Macronie, un secret très bien gardé. L'exercice du 31 décembre est d'ordinaire formel, avec un plan fixe sur fond de décor élyséen, mais il peut réserver des surprises. L'an dernier, Emmanuel Macron avait cité nommément des Français qui s'étaient distingués. Pourtant, sauf extraordinaire, il n'annoncera pas sa candidature ce soir, pas plus que ne l'ont fait ses prédécesseurs qui tous, sauf François Hollande, ont brigué un second mandat.

Les exemples de Jacques Chirac et François Mitterand

Impossible tout de même de ne pas évoquer la présidentielle d'une façon ou d'une autre. François Mitterrand et Nicolas Sarkozy avaient choisi d'en parler ouvertement, le premier en rappelant que les Français devraient se prononcer clairement sur quelques choix essentiels. "Les candidats s'en chargeront en temps voulu", avait-il dit... fidèle à sa réputation de sphinx impassible. Nicolas Sarkozy s'était hissé au-dessus de la mêlée, rappelant qu'il avait pris à bras-le-corps la crise financière. Il ajoutait : "Le moment venu, vous ferez votre choix. Mais d'ici là, je dois continuer à agir car l'histoire des décennies à venir s'écrit maintenant". Comprenez : ne pas m'abaisser à faire de la politique politicienne.

À l'inverse, Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac ont donné dans l'allusion. Giscard, comme s'il suffisait d'être confiant dans sa victoire pour qu'elle advienne, concédant tout juste que 1981 serait une année difficile. "Conservons ce qui fait notre force ! Faisons le nécessaire pour que la France continue d'être un grand pays", disait-il.

À écouter aussi

Jacques Chirac, challenger face à Lionel Jospin, s'est contenté d'une allusion sur les incertitudes de l'avenir et a choisi de camper le père de la Nation rassurant les Français, à l'aube du passage à l'Euro, et garant de la cohésion nationale.
On verra si tout ça inspire Emmanuel Macron : la stratégie d'évitement de Jacques Chirac, ou le clair-obscur de François Mitterrand, tous deux victorieux, mais au sortir d'une cohabitation. Emmanuel Macron n'a pas caché face à des questions d'enfants qu'il réfléchissait à sa future candidature, sur RTL avant les vacances. Mais l'urgence de la situation sanitaire devrait l'inciter à une certaine gravité et à ne pas se dévoiler trop tôt.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/