1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Patrick Pouyanné justifie son salaire : "Il est à côté de la plaque", lance Alba Ventura
1 min de lecture

ÉDITO - Patrick Pouyanné justifie son salaire : "Il est à côté de la plaque", lance Alba Ventura

Pour Alba Ventura, Patrick Pouyanné, le PDG de TotalEnergies a fait une grosse erreur en dévoilant son salaire sur Twitter. "Il faudrait tourner sept fois son doigt avant de tweeter", dit-elle.

Le président directeur général du groupe Total, Patrick Pouyanné, en janvier 2020
Le président directeur général du groupe Total, Patrick Pouyanné, en janvier 2020
Crédit : Ludovic Marin / AFP
ÉDITO - Salaire de Patrick Pouyanné : "Il faut redescendre sur terre", lance Alba Ventura
00:01:54
UN POINT C'EST TOUT - Patrick Pouyanné justifie son salaire : "Il est à côté de la plaque", lance Alba Ventura
00:01:54
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Parfois, il faudrait tourner sept fois son doigt avant de tweeter. C'est le conseil que je donne à Patrick Pouyanné, le PDG de TotalEnergies qui mardi après-midi a fait savoir dans un tweet qu'il était fatigué de cette accusation de s'être augmenté de 52%. 
Patrick Pouyanné veut donc rétablir la vérité des chiffres, graphique à l'appui. Entre 2017 et 2020, la rémunération du PDG de TotalEnergies a tourné autour de six millions d'euros par an, sauf en 2020 ou elle a tourné en dessous des quatre millions, compte tenu des résultats en baisse du groupe. 

Des chiffres qui ont considérablement agacé le député LFI, François Ruffin. Dans un tweet, il a répondu : "Cher Patrick Pouyanné, tout mon soutien à vous qui en 2020 avait dû survivre avec 3,9 millions d'euros, soit 2.545 Smic", a-t-il écrit.

 Évidemment, les tweets comme celui-ci sont des cadeaux pour la France insoumise. C'est donné le bâton pour se faire battre. Moi, je ne fais pas partie de ceux qui pensent que les grands patrons volent leurs salaires, sauf lorsque le patron échoue et qu'il part avec des parachutes dorés. Patrick Pouyanné est patron d'un grand groupe mondial, il est responsable de plus de 100.000 salariés et il est payé comme les autres patrons du CAC 40. 

Moi, je ne suis pas choquée qu'à ce niveau-là, on gagne beaucoup d'argent. Mais quand même, on est dans une période où les Français tirent la langue, ou le PDG d'une entreprise est co-responsable d'un conflit qui dure plus de trois semaines et qui a paralysé des millions de Français. Et là, il vient t'expliquer que l'on a été injuste avec son salaire ? Franchement, avec tout le respect que j'ai pour Patrick Pouyanné, il est à côté de la plaque, il faut redescendre sur terre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.