1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. ÉDITO - "La grosse voiture électrique est une aberration écologique", annonce François Lenglet
2 min de lecture

ÉDITO - "La grosse voiture électrique est une aberration écologique", annonce François Lenglet

Le Mondial de l'auto ouvre ses portes ce lundi 17 octobre à Paris. Et les voitures électriques pourraient bien un sujet central de cette édition 2022.

Une voiture électrique Zoé à Paris (illustration).
Une voiture électrique Zoé à Paris (illustration).
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
LENGLET-CO - "La grosse voiture électrique est une aberration écologique" pour François Lenglet
00:03:27
LENGLET-CO - "La grosse voiture électrique est une aberration écologique" pour François Lenglet
00:03:27
François Lenglet - édité par Baptiste Marin

Une accélération considérable. Les ventes de voitures électriques ont progressé, en France, de 28% sur le premier semestre 2022. Cette accélération est aussi constatée dans la plupart des pays européens. Elle s’explique par une décision purement émotionnelle, tout s’est emballé juste après le scandale du diesel, révélé en 2015. 

Les principaux constructeurs, Volkswagen en tête, bidouillaient leurs résultats aux tests de pollution. Dans la foulée, plusieurs grandes villes, Paris notamment, prenaient illico la décision d’interdire le diesel, sans réfléchir. Et dans le même temps, la Commission européenne a considérablement durci les normes de pollution, en les assortissant d’amendes considérables pour les constructeurs qui ne les auraient pas respectées. Pour les industriels, l’électrification devenait la seule option.

Si ce choix, sur le fond, parait argumenté sur le plan scientifique, cette décision n'est pas totalement rationnelle. Les diesels de nouvelle génération offraient des solutions techniques qui valaient largement l’électrique, pour les gros véhicules, du point de vue de l’émission de carbone. Et en plus, on maîtrisait bien cette technologie en Europe. Mais l’opinion publique ne pouvait pas entendre cela, à cause du "dieselgate". 

Une voiture électrique pollue ?

Pour qu'un véhicule électrique n'émette pas de carbone, il doit utiliser de l'électricité décarbonée. C’est largement le cas en France, grâce au nucléaire, mais pas en Allemagne, ni en Pologne, et surtout pas en Chine, où on utilise massivement le charbon. Ensuite, la fabrication d’une batterie consomme beaucoup de carbone. Un véhicule électrique, lorsqu’il sort de l’usine, a donc pollué bien davantage qu’un thermique neuf, à cause de sa fabrication. Au point que les gros SUV électriques ne seront jamais rentables, du point de vue du climat, si l’on prend en compte l’ensemble de leur cycle de vie. Aujourd’hui, la grosse voiture électrique est une aberration écologique

L’Agence de la transition écologique, l’ADEME, vient de publier ses recommandations. Une batterie ne doit pas dépasser 60 kilowatt/h, ce qui correspond en réalité à celle d’une Mégane ou d’une 308. Et même pour ces véhicules, il faut rouler plusieurs dizaines de milliers de kilomètres sans émission pour amortir la surproduction de carbone pendant la fabrication. La donne peut évoluer demain, avec l’amélioration de la technologie et avec le fait de fabriquer les batteries en Europe, dans de meilleures conditions environnementales qu’en Chine, où elles sont faites majoritairement aujourd’hui.

La dépendance au pétrole terminée

En réalité, nous passons d’une dépendance à l’autre, car dans les batteries se trouvent des éléments rares, comme le lithium ou le cobalt, que nous ne possédons pas non plus. Quant aux recharges rapides, elles demandent une puissance disponible que nous n’aurions pas en France, si tous les véhicules étaient électrifiés. Pour tous ceux qui voudraient en savoir davantage, on peut lire un livre tout récent et fort bien fait, Voiture électrique : ils sont devenus fous !, de François-Xavier Pietri. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.