1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Dupont-Aignant et Poisson veulent saisir le CSA à l'encontre de Yann Barthès
1 min de lecture

Dupont-Aignant et Poisson veulent saisir le CSA à l'encontre de Yann Barthès

Les deux politiques reprochent à l'animateur de "Quotidien" sur TMC d'avoir lancé un appel pour "saboter" leur site, "Les Amoureux de la France".

Nicolas Dupont-Aignan, Président du parti Debout la France, le 1er février 2017
Nicolas Dupont-Aignan, Président du parti Debout la France, le 1er février 2017
Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Martin Planques

Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Frédéric Poisson souhaitent contre-attaquer. Les créateurs de la "plateforme citoyenne" appelée "Les Amoureux de la France" ont affirmé vouloir saisir le CSA à l'encontre de Yann Barthès, comme le rapporte Le Figaro. Ils lui reprochent notamment d'avoir "appelé au sabotage" de leur site internet, lors de son émission du 27 octobre.


Le mode de fonctionnement participatif de leur nouvelle "plateforme" est la source du conflit. Yann Barthès a qualifié leur site "d'énorme test de populisme". Avant d'ajouter : "Le seul moyen de casser son délire, ce serait d’y aller en masse, vous qui nous regardez, être  bourré et le faire avec des amis. Exemple : “Je pense qu’il faut augmenter les logements étudiants ?” Oui ou non, vous savez quoi répondre. Non évidemment ! Et faire la même chose à toutes les questions, bourré, avec un faux âge, un faux e-mail…. C’est beaucoup plus rigolo. Allez, bon jeu en famille".

Le président de Debout La France et celui du Parti chrétien démocrate n'ont pas tardé à réagir en dénonçant "un manquement à la déontologie" et "au simple respect de la loi". "Yann Barthès est donc libre de tourner en dérision l'action politique de l'association 'Les Amoureux de la France' mais en aucun cas d'appeler ses téléspectateurs à saboter une plateforme numérique qui ne lui plait pas" ont confié Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Frédéric Poisson au Figaro. Le CSA devrait, très bientôt, être saisi au nom du "respect du cahier des charges de la chaîne" TMC.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/